Pas d'espoir pour deux disparus à Henau

ATS

6.7.2020 - 12:56

Il n'y a pas d'espoir de retrouver vivantes les deux personnes qui ont été emportées par le courant sur la Thur à Henau (SG). Leurs corps sont très probablement coincés entre des rochers sous la chute qui fait 4m de haut.
Source: KEYSTONE/KAPO SG

Il n'y a aucun espoir de retrouver vivantes deux personnes qui ont disparu dans une chute d'eau de la Thur près de Henau (SG). Les corps sont probablement bloqués au fond de l'eau.

L'accident s'est produit dimanche vers 19h00 près du pont «Brübacher» à Henau. Les deux personnes nageaient à une trentaine de mètres en amont de la chute lorsqu'ils ont été emportés par le courant.

Une centaine de membres des services de secours ont tenté depuis dimanche soir de retrouver les deux disparus, un membre de la police cantonale âgé de 30 ans et une Suissesse de 26 ans. Les corps sont très probablement coincés entre des rochers sous la chute qui fait 4m de haut, a indiqué lundi la police cantonale st-galloise.

A l'endroit où les corps pourraient se trouver, la pression de l'eau est de 40 tonnes. Les secouristes n'ont pas pu y accéder, a précisé la police. L'opération de recherche a été interrompue vers minuit. Le pont a été fermé au trafic. Les recherches ont repris lundi matin.

Endiguer la rivière

Actuellement, les services de secours tentent d'endiguer la rivière avec du béton et des blocs de pierre pour essayer d'accéder aux corps. L'opération pourrait prendre plusieurs jours.

Les deux disparus se sont baignés dans la Thur près d'un pont dimanche soir. D'autres personnes les accompagnaient. Selon les premiers résultats de l'enquête, trois personnes ont tenté de traverser la rivière en amont de la chute. La femme et l'homme ont été emportés et sont tombés dans la chute d'eau.

Le niveau de la rivière est normal. Le site en amont de la chute est un lieu de baignade très apprécié. Le danger que représente la chute est connu. Plusieurs accidents s'y sont déjà produits.

Retour à la page d'accueil