Poutine promet de lutter contre le changement climatique

ATS

21.4.2021 - 12:25

ATS

21.4.2021 - 12:25

Le président russe Vladimir Poutine, dont le pays est un producteur majeur d'hydrocarbures et subit régulièrement des catastrophes écologiques, a promis mercredi de lutter contre le changement climatique.

Poutine promet que la Russie va lutter contre le changement climatique.
ATS

«Nous devons relever les défis du changement climatique, adapter l'agriculture, l'industrie, le logement et les services communaux, toute l'infrastructure», a déclaré M. Poutine lors de son grand discours annuel sur l'état de la Nation.

Promettant d'agir «sévèrement», il a dit vouloir «créer une industrie pour le recyclage des émissions de carbone, pour parvenir à une réduction de leurs volumes et introduire un contrôle et une surveillance stricts».

M. Poutine a fixé comme objectif que le volume cumulé d'émissions nettes de gaz à effet de serre de la Russie passe en dessous de celui de l'Union européenne lors des 30 prochaines années.

«Je suis absolument certain qu'un tel objectif, compte tenu de notre potentiel scientifique et technologique, est absolument réalisable», a-t-il ajouté.

La Russie est l'un des plus grands pollueurs au monde, son économie reposant grandement sur l'extraction de gaz, de pétrole, de minerais précieux et sur l'industrie lourde.

Le pays est également régulièrement victime de catastrophes écologiques, notamment des feux de forêts géants en Sibérie chaque année, dont l'ampleur a empiré en raison du changement climatique et de la déforestation.

Fin mai 2020, 21'000 tonnes de carburant avaient par ailleurs fuité dans plusieurs cours d'eau de l'Arctique russe après l'affaissement d'un réservoir d'une société appartenant au géant minier Norilsk Nickel, causant une immense «marée rouge».

Quelques mois plus tard, des scientifiques ont constaté des morts massives d'animaux après une autre pollution présumée dans les eaux et sur les plages de la péninsule russe du Kamtchatka, en Extrême-Orient.

La Russie connaît également de sérieux problèmes de gestion des déchets, pour la plupart acheminés vers des décharges à ciel ouvert, malgré de timides tentatives de promouvoir le recyclage ces dernières années.

ATS