Bilan réjouissant pour le festival Les Urbaines

ATS

9.12.2018 - 16:39

Le festival lausannois Les Urbaines s'est achevé dimanche après trois jours de découvertes. A l'heure du bilan, les organisateurs de la manifestation gratuite ont fait part de leur satisfaction.

"La fréquentation est stable. C'est un beau succès public", a indiqué à Keystone-ATS l'attachée de presse du festival Camille Dubois. Beaucoup d'événements ont affiché complet, fait-elle remarquer.

Avec quelque 7000 visiteurs durant trois jours, la fréquentation devrait être du niveau de celle de l'an dernier. Pour sa 22e édition, la direction avait placé le festival sous le thème de la parité et du queer. Une quarantaine de projets étaient proposés gratuitement entre Lausanne et Renens: performances, spectacles, concerts, œuvres plastiques, dj sets et ateliers.

Mélange des disciplines

Le monde artistique se fait souvent complice de schémas discriminatoires, liés aux genres, aux origines ou aux orientations sexuelles, rappelaient les organisateurs. La programmation de cette année était plus que paritaire et largement queer.

Cette édition a été "transdisciplinaire, protéiforme, rassembleuse, accessible et festive", a résumé l'attaché de presse. Le live d'Ange Halliwell accompagné de sa harpe, la pièce chorégraphiée de Tamara Alegre, la performance délirante de Bully Fae Collins ou celle déroutante de Galerie ont constitué des moments forts du festival dédié à la nouveauté.

Retour à la page d'accueil

ATS