Terrasses

À Genève, les restaurateurs doivent faire la police

mf, ats

28.4.2021 - 16:11

mf, ats

28.4.2021 - 16:11

Le Conseil d'Etat genevois appelle la population à bien respecter les gestes barrières sur les terrasses, qui ont rouvert au public «pour le plus grand bonheur de tous». Des comportements irresponsables ont été observés ces derniers jours et des restaurateurs se plaignent de devoir faire la police.

Des personnes profitent du beau temps pour boire un verre sur la terrasse du bar
Depuis la réouverture des terrasses au public, des comportements irresponsables ont été observés ces derniers jours.
KEYSTONE

«Les particuliers sont responsables de leurs agissements et doivent veiller à ne pas mettre les restaurateurs dans une situation compliquée», a relevé mercredi devant les médias la conseillère d'Etat Nathalie Fontanet, en charge du développement économique. Le gouvernement promet d'augmenter les contrôles sur l'espace public.

Les chiffres relatifs au Covid-19 ne sont pas très bons, a souligné la présidente du Conseil d'Etat Anne Emery-Torracinta. Les nombres de cas et les nombres d'hospitalisations augmentent, même si leur progression n'est pas exponentielle. Par ailleurs, des personnes âgées de 45 à 54 ans sont touchées par une forme grave de la maladie.

Le gouvernement genevois a aussi appelé les gens à procéder à un autotest hebdomadaire le jeudi. L'idée est de s'assurer que l'on n'est pas positif avant le week-end. En cas de test positif, rappelle l'exécutif, la règle veut que l'on se soumette immédiatement à un test PCR pour confirmation.

mf, ats