Les cas et hospitalisations repartent à la hausse

vf, ats

28.10.2021 - 12:45

Les cas confirmés de coronavirus et les hospitalisations ont augmenté la semaine dernière. En revanche, les décès sont restés stables, tandis que le nombre de personnes aux soins intensifs a baissé. Tels sont les principaux résultats du rapport hebdomadaire de l'OFSP publié jeudi.

vf, ats

28.10.2021 - 12:45

Der Covid-19 Impfstoff
En Suisse et au Liechtenstein, 8695 cas ont été déclarés pour la semaine du 18 au 24 octobre, soit une augmentation de 26% par rapport à la semaine précédente. (archives)
KEYSTONE

En Suisse et au Liechtenstein, 8695 cas ont été déclarés pour la semaine du 18 au 24 octobre, soit une augmentation de 26% par rapport à la semaine précédente. Cela correspond à une incidence des cas de 100 pour 100'000 habitants. Elle varie de 40 dans le canton du Tessin à 454 en Appenzell Rhodes-Intérieures.



Le maximum de cas confirmés a été déclaré pour les classes d’âge des 10 à 59 ans. La classe d’âge des 10 à 19 ans a été la plus touchée, avec 153 cas pour 100'000 habitants. La classe d’âge des 70 à 79 ans a été la moins touchée (50 cas pour 100'000 habitants).

Sur la semaine, 135 hospitalisations en lien avec une infection au Sars-CoV-2 ont été déclarées. La semaine précédente, au même moment, leur nombre était de 114. Le nombre de patients aux soins intensifs était de 107, soit 17% de moins qu'une semaine auparavant.

Vingt-sept décès ont été enregistrés, contre 28 une semaine avant. Bien que des déclarations soient encore attendues, le nombre de décès devrait stagner durant la semaine sous revue par rapport à la semaine précédente, précise l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Du côté des tests, 165'823 ont été déclarés. Le nombre de l’ensemble des tests déclarés n’a pas changé de manière significative. La proportion de résultats positifs pour les tests PCR a augmenté à 8,2% durant la semaine sous revue.

vf, ats