Les seniors se rebiffent

ATS

5.5.2020 - 17:35

Daniel Koch, Monsieur Covid-19 de la Confédération, a souligné lundi que la situation difficile que vivent les personnes âgées dans les homes dure depuis longtemps.
Keystone / archives

Les personnes âgées se sentent mises à l'écart, même par Berne. La fédération suisse des retraités (FSR) condamne «la généralisation abusive du terme de senior» dans les mises en garde de la Confédération liées à la lutte contre le coronavirus.

«Cela pourrait laisser penser qu'atteindre l'âge de 64 ou 65 ans est automatiquement nocif pour la santé», a déclaré mardi le président de la FSR Michel Pillonel dans un communiqué.

Or il existe de grandes différences entre les 1,6 million de personnes de plus de 65 ans en Suisse: beaucoup d'entre elles sont en bonne santé et en pleine possession de leurs moyens.

La fédération des retraités, qui compte plus de 30'000 membres, rappelle l'aide considérable qu'apportent les seniors dans la vie associative en travaillant bénévolement ou dans les familles en gardant les enfants.

L'économie souffre également de l'absence des retraités, qui vont souvent aux restaurants en journée et passent leurs vacances en Suisse.

Daniel Koch, Monsieur Covid-19 de la Confédération, a souligné lundi que la situation difficile que vivent les personnes âgées dans les homes dure depuis longtemps. L'OFSP planche d'ailleurs pour trouver une manière d'assouplir les règles visant les groupes à risque, personnes âgées en tête.

Les images du jour

Retour à la page d'accueil