Coronavirus

Quatre critères sur cinq ne sont pas remplis pour la réouverture

ro, ats

14.4.2021 - 16:58

Quatre des cinq critères fixés par le Conseil fédéral pour assouplir les mesures de lutte contre le coronavirus ne sont pas remplis, relève le gouvernement mercredi. Même si la situation reste fragile, aucun critère ne conduirait à un durcissement des mesures.

Bundesrat Alain Berset spricht an einer Medienkonferenz des Bundesrates zur aktuellen Lage im Zusammenhang mit dem Coronavirus, am Freitag, 12. Maerz 2021 in Bern. (KEYSTONE/Anthony Anex)
Quatre des cinq critères fixés par le Conseil fédéral pour assouplir les mesures de lutte contre le coronavirus ne sont pas remplis, relève le gouvernement mercredi. (archives)
KEYSTONE

ro, ats

14.4.2021 - 16:58

Selon les valeurs mesurées le 12 avril, seule l'occupation des lits en soins intensifs remplit les critères fixés par le Conseil fédéral. Elle est de 179,5, alors que la limite est fixée à 250. En revanche, l'incidence sur 14 jours devrait être inférieure à 230 cas pour 100'000 habitants, elle est à 300,4.



La moyenne sur sept jours des nouvelles hospitalisations est de 60,7, alors qu'elle ne devrait pas dépasser 55,3. Celle des décès est de 8,7, alors qu'elle devrait être inférieure à 7,3. Et le taux de reproduction du virus (1,14) est aussi supérieur à la limite fixée à 1.

La cheffe de la section contrôle des infections de l'OFSP, Virginie Masserey, avait déjà relevé ces valeurs mardi devant les médias, tout en soulignant qu'il ne s'agit que de valeurs indicatives.



Aucun indicateur n'atteint un niveau qui justifierait un renforcement des mesures. Seul le taux de reproduction s'approche de la limite établie à 1,15. Les autres critères restent bien en-dessous des valeurs fixées, que ce soit pour l'incidence sur 14 jours (350), l'occupation des lits en soins intensifs (300) ou le nombre d'hospitalisations sur sept jours (80).

ro, ats