Pour les nouveaux collaborateurs de l'IMAD

tb, ats

20.9.2021 - 18:53

tb, ats

20.9.2021 - 18:53

L'Institution genevoise de maintien à domicile (IMAD) introduit l'obligation de vaccination contre le Covid-19 pour tous les nouveaux collaborateurs engagés après le 1er octobre. Décidée par le conseil d'administration, cette mesure vise à protéger les clients de l'IMAD et leurs proches ainsi que le personnel.

A partir du 1er octobre, il faudra être vacciné pour être engagé à l'IMAD (archives).
ATS

Tous les nouveaux collaborateurs sont concernés, quel que soit le type de contrat, indique lundi l'IMAD dans un communiqué. Cette institution prend en charge plus de 18'000 clients et patients chaque année pour des prestations d'aide et de soins à domicile ainsi qu'au sein des immeubles avec encadrement pour les personnes âgées et des unités d'accueil temporaire de répit.

L'obligation de vaccination fait désormais partie des conditions contractuelles d'engagement. Les futurs employés devront fournir une preuve de vaccination totale ou partielle, la première dose devant être complétée par une seconde injection. Cette mesure a été prise dans un contexte où le variant Delta est particulièrement virulent.

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont déjà introduit cette obligation pour les nouveaux collaborateurs depuis début septembre. Le personnel soignant déjà en place doit soit présenter un certificat Covid valide, soit se soumettre à un test, au minimum tous les sept jours.

L'IMAD impose aussi ce dépistage hebdomadaire pour son personnel non-vacciné ou guéri du Covid-19 depuis plus de six mois. Au total, 1748 collaborateurs de l'IMAD sur 2542 sont actuellement vaccinés, soit 69%.

tb, ats