Blessures au yoga: les réseaux sociaux mis en cause

CoverMedia

10.4.2018 - 15:56

Source: Covermedia

De plus en plus de personnes souffrent de blessures liées à la pratique du yoga. Comme le rapporte le Daily Mail, une nouvelle étude australienne affirme qu’elles pourraient être liées à l’imitation des postures réalisées sur les réseaux sociaux.

D’après une équipe dirigée par le Dr Betul Sekendiz, maître de conférences à la Central Queensland University en Australie, le nombre de cas de blessures à cause du yoga aurait augmenté de près de 80 pour cent ces sept dernières années. Les scientifiques se sont basés sur les données des services d’urgence entre 2009 et 2016 dans l’État de Victoria, en Australie. Et curieusement, la recherche montre que le nombre de participants au yoga a seulement augmenté de 5,5 pour cent au cours de cette période.

Croisière yoga en Croatie:

C’est la raison pour laquelle le Dr Betul Sekendiez estime que le désir de copier les positions complexes réalisées sur les réseaux sociaux pourrait être la cause. « Je pense que les gens connaissent la bonne technique, mais il est possible qu’ils aillent trop loin, surtout si l’on regarde les personnes qui influent sur les réseaux sociaux, la pose la plus fréquente que l’on voit pratiquée par les femmes est le poirier. Je ne dis pas qu’il faut arrêter de faire du yoga, mais il faut voir où est le problème. »

L’étude a trouvé 118 cas de blessures à cause du yoga, avec près de 10 pour cent d’entre elles nécessitant ensuite un suivi à l’hôpital pour des soins supplémentaires. Les résultats montraient aussi que les accidents étaient plus communs chez les femmes âgées entre 20 et 39 ans.

Shyamala Benakovic, PDG de Yoga Australia, a appelé les personnes pratiquant le yoga à être prudentes lorsqu’elles tentent d’imiter des postures vues en ligne. « Tout le fondement du yoga est d’être capable de comprendre son corps et son esprit, et de travailler avec, afin de prendre conscience des limites de son corps, puis de travailler dessus » a-t-elle affirmé. Et d’ajouter : « Dans le yoga, il ne s’agit pas de la posture - c’est une idée vraiment fausse. Il s’agit de comprendre la pratique et la science derrière ces pratiques - ce qui est la raison pour laquelle nous essayons d’instruire les gens et de communiquer le véritable message du vrai yoga. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia