De l’influence de la série «Le Serpent» sur notre look

Covermedia

12.4.2021 - 18:39

Tel un serpent, le look 1970 s’insinue dans nos vestiaires.
Covermedia

Tel un serpent, le look 1970 s’insinue dans nos vestiaires. Avec le succès de la série «Le Serpent», c’est un enivrant parfum de patchouli qui revient avec les jeans patte d’eph, les Aviators et les chemises aux larges cols généreusement ouverts sur la poitrine.

Covermedia

12.4.2021 - 18:39

Les films ont toujours eu une grande influence sur la mode. Bébel et Delon dans «Borsalino», et tout le monde adoptait le chapeau du même nom, les costumes rayés à double boutonnage. Faye Dunaway dans «Bonnie and Clyde», et c’est le béret qui faisait un grand retour – et il est toujours dans la place. Cependant, l’influence ne s’exerçait pas seulement sur des époques passées que l’on réanimait.

Aujourd’hui, et ce même avant que les cinémas ne ferment pratiquement partout dans le monde, ce sont les séries qui prennent cette place d’influenceuse. On citera pêle-mêle «Peaky Blinders», «Emily in Paris», «Le Jeu de la dame», «La Chronique des Bridgerton». Le petit dernier à s’essayer au rôle d’influenceur est la nouvelle série «Le Serpent». Certes le personnage qu’incarne Tahar Rahim, un tueur en série, est tout sauf glamour, mais ce revival 1970 arrive à point pour coïncider avec un intérêt de la mode et du public pour les pantalons patte d’eph, les débardeurs tricotés, les solaires aviateurs et les foulards en soie. Et cet intérêt a été davantage marqué depuis le début de la série (le 2 avril) si l’on en croit les informations communiquées par la plateforme Stylight qui mesure nos recherches en matière de mode. Les demandes avec l’entrée «flared pants» (patte d’eph, en anglais) a bondi de 104 % cinq jours après la sortie de la série.

Préparez-vous, messieurs au retour de la chemise pelle à tarte, aux jeans patte d’eph, aux pantalons à carreaux, aux blousons étriqués et aux ceintures avec ceinturon bien en vue. Quant aux Aviators, vous en avez certainement une paire. Sinon, vous savez sur quoi miser pour votre prochaine paire de lunettes de soleil.

Covermedia