Ligue 1 : séisme en France suite à l'attribution des droits TV

ATS

11.6.2021 - 18:12

ATS

11.6.2021 - 18:12

Tremblement de terre dans le sport et l'audiovisuel: Canal+ a annoncé vendredi qu'il cesserait de diffuser la Ligue 1 la saison prochaine. Le groupe proteste ainsi contre la décision de la LFP de retenir l'offre d'Amazon.

Canal+ a annoncé qu'il cesserait de diffuser la Ligue 1 la saison prochaine.
Twitter

"Après l'échec du choix de Mediapro en 2018, Canal+ regrette la décision de la Ligue de Football Professionnel (LFP) de retenir aujourd'hui la proposition d'Amazon au détriment de celle de ses partenaires historiques Canal+ et beIN Sports. Canal+ ne diffusera donc pas la Ligue 1", a annoncé le groupe de télévision cryptée, filiale de Vivendi.

Après un long feuilleton plein de rebondissements, la Ligue a annoncé avoir vendu ses droits TV pour les trois prochaines saisons à Amazon et Canal+ contre 663 millions d'euros annuels, plutôt que d'opter pour le tandem Canal+/beIN Sports.

"A partir de la rentrée, le Groupe Canal+ proposera à ses abonnés, pour la première fois, les deux plus belles affiches de chaque journée de la Ligue des champions et, dès le 11 août, la Super Coupe entre Chelsea et Villarreal. La plus prestigieuse compétition européenne complétera une offre sport riche de Premier League, de top 14, de Formule 1, ou encore de MotoGP, diffusés en intégralité", a fait valoir Canal+.

La plateforme de streaming Amazon Prime Video a pour sa part salué "une nouvelle ère pour la Ligue 1". Selon elle, "cet accord historique fait de Prime Video un partenaire majeur du football professionnel en France, avec 8 matches disponibles en exclusivité sur Prime Video à chaque journée, et marque le début d'une nouvelle ère pour la Ligue 1 avec des matches distribués pour la première fois en France sur un service de streaming vidéo", s'est félicitée la filiale du géant américain Amazon.