Fribourg, Zurich et Zoug s'imposent

ats

5.10.2021 - 20:21

ats

5.10.2021 - 20:21

Fribourg voit toujours la vie en rose. A Leksand, les Dragons se sont imposés 5-2 pour signer leur cinquième succès en autant de matches en Champions League.

Tout roule pour les Fribourgeois en ce moment.
KEYSTONE

Les esprits chagrins diront que comme Gottéron est déjà qualifié pour les huitièmes de finale, il a pu jouer l'esprit beaucoup plus libéré. Juste, mais cela s'applique également aux Suédois, eux aussi invaincus après quatre matches.

Et les Scandinaves ont attaqué la rencontre avec détermination. Ils ont d'ailleurs ouvert le score à la 6e, puis doublé leur avantage à la 13e. Seulement comme les Fribourgeois sont en pleine confiance, ils ont pu inverser la tendance au cours de la période médiane. DiDomenico (21e), Desharnais (31e) et Marchon (32e) ont fait basculer la partie dans l'autre camp.

Ryan Gunderson y est allé de son tir en lucarne pour le 4-2 décisif à la 57e, avant que Walser ne valide le succès des siens dans la cage vide. La performance des hommes de Dubé impressionne puisque les Dragons se sont déplacés dans le Nord sans Brodin, Diaz et Sprunger. De retour dans l'alignement, Reto Berra a laissé sa place à Connor Hughes.

Roe amène 3 points à Zurich

De son côté Zurich s'est rapproché de cette qualification. A Mlada Boleslav, les joueurs de Rikard Grönborg l'ont emporté 1-0.

Un but de Garrett Roe à la 37e a suffi au bonheur des Lions. L'Américain a parfaitement négocié une piètre relance tchèque pour inscrire la seule réussite de la rencontre en infériorité numérique, qui plus est.

Avec dix points et encore un match à jouer contre ce même adversaire dans une semaine à Zurich, les Lions ont leur destin en mains.

Zoug dompte Munich

Zoug a pu compter sur son joueur vedette Jan Kovar pour repartir de Munich avec la totalité de l'enjeu. Le Tchèque a inscrit le 4-3 à 26 secondes de la troisième sirène. Le champion de Suisse prend provisoirement la tête de son groupe.

Lugano a lui courbé l'échine à Berlin face aux Eisbären. Un échec 6-3 qui complique la tâche des Tessinois dans leur quête d'une participation à l'étape suivante. Ils retrouveront les Allemands la semaine prochaine et devront marquer trois points en espérant que Skelletfea ne gagne pas.

ats