Scandale au Canada: recrues contraintes d'avaler du sperme

Chris Geiger

20.6.2020

La Ligue canadienne de hockey, regroupant des juniors âgés entre 16 et 20 ans, doit faire face à une grosse polémique. Deux anciens joueurs ont déposé une action collective contre l'instance afin de dénoncer d'ignobles pratiques.

Daniel Carcillo est l'un des deux lanceurs d'alerte.
Twitter

Le hockey canadien est secoué par un énorme scandale depuis jeudi et l'action collective déposée contre la Ligue canadienne de hockey (CHL) par deux anciens joueurs.

Daniel Carcillo et Garrett Taylor ont, en effet, dans leur viseur la West Hockey League (WHL), l’Ontario Hockey League (OHL) et la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec (LHJMQ) - les trois catégories composant la CHL - ainsi que les 60 équipes qui évoluent dans ces ligues. 

La raison? Les pratiques sordides et récurrentes qui règnent en CHL. "Cette procédure a été déposée au nom des joueurs mineurs qui ont souffert d’intimidation, d’agressions sexuelles et physiques ainsi que de traumatismes psychologiques en jouant au hockey junior majeur. J’étais l’un de ces jeunes quand je jouais dans l’OHL. Je sais qu’il en existe bien d’autres comme moi", a déploré Daniel Carcillo (35 ans) sur Twitter.

L’Italo-Canadien - 429 matches de NHL durant sa carrière - a porté les couleurs du Sarnia Sting et des Mississauga IceDogs en OHL, alors que l'Américain Garrett Taylor (29 ans) a évolué avec les Lethbridge Hurricanes et les Prince Albert Raiders en WHL.

Les deux joueurs ont remis un document de 46 pages au tribunal de Toronto. Un dossier que le média canadien "Hockey News" a pu se procurer. Le magazine ontarien a ainsi publié une liste des divers comportements dénoncés par Carcillo et Taylor.

Nos confrères de "Sport-Center" ont adapté en français ce triste inventaire, lequel fait froid dans le dos.

Screenshot "Sport-Center"

A noter toutefois qu'à ce jour, aucune allégation n’a encore pu être prouvée devant les juges.

Retour à la page d'accueilRetour au sport