Giulia Steingruber : "Les problèmes se sont accumulés"

sfy, ats

1.10.2021 - 16:46

sfy, ats

1.10.2021 - 16:46

Giulia Steingruber se confie après avoir annoncé sa retraite sportive vendredi à l'issue d'une conférence de presse organisée au zoo de Gossau.

Giulia Steingruber entend rester fidèle à la gymnastique.
KEYSTONE

- Giulia Steingruber, vous avez annoncé votre retraite au zoo de Gossau. Ce lieu a-t-il une importance particulière pour vous?

«D'une part, c'est ma patrie, où j'ai grandi. De l'autre, le zoo constitue l'un de mes meilleurs souvenirs d'enfance, un endroit où je pouvais me ressourcer. Je trouve que c'est un endroit approprié pour annoncer la fin de ma carrière.»

- Le processus de décision a-t-il été difficile?

«Absolument, très très difficile même. J'ai pratiqué ce sport durant plus de 20 ans. Le processus va encore continuer, même si je suis curieuse de voir ce qui va m'arriver. Je me réjouis des prochains pas dans ma nouvelle vie.»

- Vous avez été souvent blessée ces dernières années. Quelle influence cela a-t-il eu sur votre décision?

«Cela a joué un très grand rôle. Pour moi, c'est important que la santé soit garantie. Les problèmes se sont accumulés récemment, et cela m'a influencée.»



- A quel point cela a été difficile de toujours devoir se relever après une blessure?

«Cela a évidemment été très fatigant. Mais le fait d'avoir toujours des objectifs m'a donné une grande motivation et la force de continuer à lutter. Par ailleurs, mon entourage m'a toujours soutenu.»

- Que retenez-vous de cette longue période en tant que gymnaste?

«La gym a été comme une école de vie. J'ai énormément appris et beaucoup voyagé. Cela va aussi m'aider dans ma vie privée et professionnelle. Il m'a fallu de la volonté et de l'endurance, et cela va rester en moi.»

- Avez-vous des plans pour l'avenir?

«Oui, j'ai commencé une formation en management dans le marketing, cela va durer un moment. Je ne peux rien dire de plus. Peut-être que ma prochaine tâche sera en lien avec le sport. Mais j'attends de voir ce qu'il adviendra.»

- Votre expérience est immense en gymnastique. Pouvez-vous envisager de la transmettre aux jeunes?

«Je resterai fidèle à la gymnastique. Je vais essayer de poursuivre une formation comme entraîneur. Jusqu'ici, c'était difficile avec le coronavirus. Mais c'est un grand objectif pour moi de transmettre mes expériences pour rendre les enfants heureux.»

sfy, ats