Saut à ski : Kobayashi impérial, les Suisses loin du compte

ATS

5.1.2022

Le Japonais Ryoyu Kobayashi a remporté le troisième concours de la Tournée des quatre tremplins mercredi à Bischofshofen et s'avance vers une nouvelle victoire dans la prestigieuse compétition qui se conclut jeudi.

Killian Peier n'a pas pu faire mieux qu'une 26e place à Bischofshofen mercredi.
Keystone

ATS

5.1.2022

Après ses victoires à Oberstdorf et à Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), Kobayashi a enchaîné en Autriche par le concours qui aurait dû se dérouler mardi à Innsbruck, mais avait été décalé au mercredi à Bischofshofen à cause du vent.

Kobayashi a devancé les Norvégiens Marius Lindvik et Halvor Egner Granerud à l'issue des deux sauts du jour. Il sera en course jeudi, toujours à Bischofshofen, pour le Grand Chelem qu'il avait déjà réussi il y a trois ans.

Au classement de la Tournée, le Japonais de 25 ans, également leader du général de la Coupe du monde, compte 17,9 points d'avance sur Lindvik et 38,7 sur Granerud. Ce jeudi, Kobayashi aura l'occasion de devenir le premier sauteur dans l'histoire de la Tournée, vieille de 70 ans, à réussir deux Grands Chelems, soit remporter les quatre épreuves au programme.

Les Suisses décevants

Côté suisse, ce fut la déception. Le trio helvétique est resté cantonné à des performances très moyennes. Killian Peier a terminé au 26e rang après des sauts de 130 et 133 m. Au cours des onze sauts disputés cette saison, le Vaudois avait toujours figuré au pire au 16e rang.

Gregor Deschwanden (129,5/127,5 m) a décroché deux points Coupe du monde avec sa 29e place. Simon Ammann largement battu par l'Allemand Markus Eisenbichler au cours du duel de la première manche n'a pas réussi à se qualifier pour la finale.