Roland-Garros : le tournoi reporté d'une semaine

ATS

7.4.2021

ATS

7.4.2021

Roland-Garros, qui devait se dérouler du 23 mai au 6 juin, est reporté d'une semaine. L'organisation du tournoi a confirmé jeudi matin une information révélée mercredi soir par le journal L'Équipe.

Switzerland's Roger Federer plays a shot against Spain's Rafael Nadal, rear, during their semifinal match of the French Open tennis tournament at the Roland Garros stadium in Paris, Friday, June 7, 2019. (AP Photo/Jean-Francois Badias)
Le report du tournoi pourrait compromettre la venue de Roger Federer dans la capitale française.
KEYSTONE

Le tableau principal du tournoi se déroulera du 30 mai au 13 juin, alors que les qualifications sont programmées du 24 au 28 mai. Ce report pourrait permettre aux organisateurs d'accueillir un nombre plus important de spectateurs si les restrictions sanitaires liées à la pandémie de coronavirus étaient allégées. L'édition 2020 avait été reportée de mai à septembre.



Le report pourrait notamment faire les affaires des organisateurs du Geneva Open, prévu du 16 au 22 mai au Parc des Eaux-Vives. Ceux-ci craignaient qu'une éventuelle quarantaine imposée aux participants de Roland-Garros n'oblige les joueurs à faire l'impasse sur le rendez-vous genevois pour satisfaire aux exigences sanitaires françaises.

Une participation de Roger Federer à Roland-Garros apparaît par ailleurs désormais bien improbable. Le Bâlois de bientôt 40 ans a certes annoncé qu'il jouerait sur terre battue ce printemps. Mais il semble difficile d'imaginer qu'il prenne le risque de disputer des matches au meilleur des trois sets sur une surface aussi exigeante alors que Wimbledon, son grand objectif, débutera le 28 juin.

Après consultation

Le report de l'édition 2020, décidé par la FFT dès le mois de mars, avait pris tout le monde de court. Cette fois, la reprogrammation de la deuxième levée du Grand Chelem aura un impact limité sur le calendrier, même s'il n'y aura donc que deux semaines entre la finale de Roland Garros et le début de Wimbledon.

«Je me réjouis que la concertation avec les pouvoirs publics, les différentes instances internationales du tennis, nos partenaires et diffuseurs et le travail en cours avec la WTA et l'ATP ait rendu possible le décalage d'une semaine de l'édition 2021 du tournoi de Roland-Garros, et je les en remercie», a expliqué le président de la FFT, Gilles Moretton, cité dans le communiqué.

Cette décision a reçu «le soutien total» du Grand Slam Board, l'instance qui réunit les quatre «Majors». L'ATP et la WTA ont en outre déjà annoncé dans un communiqué commun «travailler en consultation avec toutes les parties concernées par ce report pour optimiser le calendrier». La saison sur herbe doit ainsi débuter durant ce qui sera finalement la deuxième semaine de Roland-Garros.