Carnet noir Décès à 34 ans du chanteur américain Aaron Carter

ATS

6.11.2022 - 01:51

Le chanteur pop et hip-hop américain Aaron Carter, devenu célèbre avec son album «Aaron's Party (Come Get It)», est décédé samedi à 34 ans, a rapporté le média spécialisé TMZ. Il a été trouvé mort dans sa baignoire dans sa résidence de Lancaster, en Californie.

Aaron Carter est devenu célèbre au tournant du millénaire avec son album "Aaron's Party (Come Get It)" (archives).
Aaron Carter est devenu célèbre au tournant du millénaire avec son album "Aaron's Party (Come Get It)" (archives).
ATS

ATS

6.11.2022 - 01:51

Aaron Carter, qui était le frère cadet du Backstreet Boy Nick Carter. Un porte-parole de la police a déclaré qu'une personne décédée a été découverte au domicile du chanteur samedi matin, mais s'est refusé à confirmer l'identité de cette personne.

Né le 7 décembre 1987 à Tampa, en Floride, Carter avait commencé sa carrière musicale dès l'âge de 7 ans. Il en avait 9, lorsqu'il avait sorti son premier album, «Crush on You», en 1997. Sorti en septembre 2000, «Aaron's Party (Come Get It)» s'était vendu à trois millions d'exemplaires aux Etats-Unis et l'avait immédiatement propulsé au statut de coqueluche des adolescents.

Cure de désintoxication

Aaron Carter avait participé à des tournées avec The Backstreet Boys et Britney Spears, faisant les premières parties de leurs concerts. En 2001, son album «Oh Aaron», dans lequel il chante en duo avec son frère Mick, avait remporté un disque de platine.

Même si sa popularité s'était un peu estompée avec l'âge, Carter continuait à apparaître régulièrement dans des émissions télévisées et à publier de nouvelles chansons en ligne. Mais sa vie privée mouvementée, notamment des querelles d'argent au sein de sa fratrie de cinq, avait fait de lui la proie des tabloïds. Il avait entamé en 2011 une cure de désintoxication.

En 2013, criblé de dettes, notamment fiscales, il s'était déclaré en faillite. Il avait également eu de nombreux ennuis avec les autorités, principalement pour possession de stupéfiants et conduite dangereuse.

ATS