Dakota Johnson n'aime pas la cancel culture

Covermedia

4.11.2021 - 22:18

Dakota Johnson n'est pas une fan de a cancel culture. L'actrice a révélé au Hollywood Reporter qu'elle trouvait triste que de « grands artistes » soient « annulés ».

Covermedia

4.11.2021 - 22:18

Dakota Johnson est « triste pour la perte de grands artistes » visés par la cancel culture, comme elle l'a expliqué au Hollywood Reporter, évoquant notamment Armie Hammer, Johnny Depp et Shia LaBeouf, avec lesquels elle a partagé l'affiche.

Comme elle l'explique, l'actrice n'a « jamais été victime » de mauvais comportements de la part de ses collègues, et selon elle, la situation est triste pour toutes les personnes impliquées. « J'ai passé des moments incroyables à travailler avec eux. Je suis triste pour la perte de grands artistes. Je me sens triste pour les personnes qui ont besoin d'aide et ne l'ont peut-être pas obtenue à temps. Je me sens triste pour toute personne qui a été blessée. C'est juste triste », affirme-t-elle.

"Je déteste ce terme"

« Je pense que les gens peuvent changer. Je veux y croire, à l'évolution chez l'humain, que l'on puisse obtenir de l'aide, et aider d'autres personnes. Je pense qu'il y a une sur-correction. Mais je pense que c'est pour que la pendule puisse se remettre à l'heure », ajoute-t-elle.

Et la star a aussi partagé ses idées sur la façon dont les studios doivent gérer la diversité. « La façon dont les studios sont gérés est en retard. Il y a un état d'esprit tellement vieillot sur la façon dont les films devraient être faits, qui devrait être dedans, combien les gens devraient être payés, ce à quoi l'égalité et la diversité devraient ressembler. Parfois, la vieille école doit faire la place à la nouvelle école. Mais oui, la cancel culture, c'est ch*ant. Je déteste ce terme », explique-t-elle.

Johnny Depp est en disgrâce depuis qu'un juge a décidé que les accusations de The Sun, qui le décrivait comme un « tabasseur de femmes », étaient « vraies en substance ». Armie Hammer a été accusé de mauvaise conduite sexuelle et de viol par plusieurs femmes, et Shia LaBeouf est poursuivi en justice par son ex FKA Twigs pour agression sexuelle, agression, et détresse émotionnelle.

Covermedia