«Yeezy Day»

Kanye West s’embrouille avec Adidas

Covermedia

4.8.2022 - 10:30

Kanye West accuse Adidas d'avoir créé le Yeezy Day sans son autorisation, d’avoir pris beaucoup de décisions concernant Yeezy sans son approbation, de contrefaçon et d’avoir volé son travail. C’est sur son compte Instagram, dans un long message au magazine Complex, que la star du rap a fait part de ses doléances.

Alors que le Yeezy Day vient de s’achever, Kanye West s’en prend aux patrons d'Adidas pour avoir créé cet événement annuel sans son accord.
Alors que le Yeezy Day vient de s’achever, Kanye West s’en prend aux patrons d'Adidas pour avoir créé cet événement annuel sans son accord.
Covermedia

Covermedia

4.8.2022 - 10:30

C’est en 2013 que le rappeur s'est associé au géant allemand des vêtements de sport pour lancer la ligne Yeezy, qu’il a créée. Le 2 août de chaque année, la marque célèbre le Yeezy Day, au cours duquel certains des modèles les plus populaires de la ligne de sneakers sont réédités.

Or, dans un message Instagram privé adressé au magazine Complex mardi 2 août (22), Kanye West a affirmé qu'il n'avait pas approuvé cette fête annuelle, qui en est à sa troisième édition, et qu'il n'a pas non plus approuvé de nombreuses décisions récentes d'Adidas.

« Adidas a inventé l'idée de la journée Yeezy sans mon accord, puis a repris des styles plus anciens sans mon accord, a choisi des couleurs et les a baptisées sans mon accord, a embauché des gens qui travaillent pour moi sans mon accord, a volé mes coloris sans mon accord, a volé mes styles et mes techniques, et a embauché un directeur général de Yeezy sans mon accord, a pris des talents dans la production et les a dispersés dans tous les modèles adidas originaux sans mon accord (sic)», a-t-il écrit dans ce long message.

En juin, le rappeur a publiquement interpellé Adidas sur Instagram en comparant les nouvelles Adilette 22 à la Adidas Yeezy et en les accusant de « copie flagrante».

Faisant référence à son accusation dans son message à Complex, Kanye West a ajouté: « Quand j'ai initialement demandé à Adidas de fabriquer plus de Yeezy, le GM m'a menti en face et a dit qu'ils n'en avaient pas la capacité, pendant ce temps adidas copiait mes empeignes et fabriquait sa propre version de la Yeezy.»

Le rappeur et entrepreneur de 45 ans a également affirmé que les dirigeants d'Adidas ont « ralenti la production» des chaussures qu'il a créées pour Gap avec le directeur créatif de Balenciaga, Demna Gvasalia, bien que leurs créations n'auraient pas violé son contrat avec la marque de sport.

Les représentants d'Adidas n'ont pas encore répondu publiquement aux allégations de Kanye West. Leur partenariat actuel court jusqu'en 2026.

Covermedia