Scandale

Karine Viard met la main aux fesses d'une journaliste!

Covermedia

30.8.2021 - 12:02

Un geste de Karine Viard au Festival du film francophone d'Angoulême jeudi (26 août 21) n’est pas passé inaperçu et est en passe de faire scandale! Selon La Charente libre, l’actrice a donné une tape « sonore » sur les fesses d’une journaliste qui montait l’escalier devant elle.

Covermedia

30.8.2021 - 12:02

Plaisanterie pour montrer le sexisme au quotidien ? Ou geste « aussi crasse que balourd », selon le journaliste de la Charente libre ? L'opinion se tâte.
Covermedia

La Charente libre rapporte dans son numéro du 28 août (21) que Karine Viard, présente au Festival du film francophone d'Angoulême, a eu un geste déplacé sur une journaliste qui montait les marches d’un escalier devant elle, deux jours plus tôt. L’actrice lui aurait administré une tape « sonore » sur les fesses et aurait accompagné son geste d’un tout aussi sonore commentaire.

« Désolée, je n’ai pas pu résister à ces belles fesses », lui aurait-elle lancé, demandant plus tard si elle pouvait recommencer.

«Cochonne»

Plaisanterie pour montrer le sexisme au quotidien ? Ou geste « aussi crasse que balourd », selon le journaliste de la Charente libre ? Celui-ci a choisi son camp, puisqu’il compare ce geste aux propos que Karine Viard a tenus au micro de RTL en 2018, sur le mouvement #MeToo et les attouchements dans le métro. « Vous m’avez mis une main au c*l dans le métro, vous pouvez être condamné pour ça », s’était-elle alors réjouie.

Lui-même se réjouit qu’un même sort puisse être réservé à une «cochonne», à laquelle il attribue le prix (fictif) du Valois (nom du prix du festival) du #balancetonporc, insistant sur le fait que la jeune femme « fessée » a été « réduite en public au rang de fessier à fesser ».

Karine Viard, qui était au Festival du film francophone d'Angoulême pour présenter L'origine du monde, réalisé par Laurent Lafitte, n’a pas répondu à l’attaque du journaliste charentais.

Covermedia