Au bord de la ruine «Ma maison doit être vendue aux enchères» - Kevin Spacey fond en larmes

Covermedia

12.6.2024 - 10:57

Kevin Spacey admet avoir été « tactile» et avoir « repoussé les limites» avec un nombre « significatif» d'hommes. L'acteur a fait son mea culpa dans l'émission Piers Morgan Uncensored. Aujourd'hui, il se dit au bord de la faillite.

Kevin Spacey a admis avoir été « trop tactile» avec un nombre « significatif» d'hommes. (archives)
Kevin Spacey a admis avoir été « trop tactile» avec un nombre « significatif» d'hommes. (archives)
KEYSTONE

12.6.2024 - 10:57

Kevin Spacey a admis avoir été « trop tactile» avec un nombre « significatif» d'hommes.

Lors d'une interview d'une heure avec Piers Morgan dans son émission Piers Morgan Uncensored, l'acteur en disgrâce a déclaré qu'il avait « dépassé les limites» dans le passé.

Lorsque le journaliste a demandé à la star de House of Cards de préciser ce qu'il entendait par là, il a répondu qu'il avait été « trop tactile», c'est-à-dire qu'il avait « touché quelqu'un sexuellement d'une manière dont, je ne savais pas à l'époque qu'il ne le voulait pas», explique-t-il.

Il a ajouté: « J'ai caressé des gens, j'ai été doux avec eux, c'est comme ça que je suis. Si vous essayez de draguer quelqu'un, vous ne devez pas être agressif. Vous voulez être doux. Vous voulez voir si la personne va réagir positivement. Elle doit vous faire savoir qu'elle ne veut pas le faire pour que vous compreniez que c'est non consensuel et que vous arrêtiez. Je suis absolument prêt à 150% à assumer la responsabilité de mes actes et des erreurs que j'ai commises. Je me suis parfois mal comporté.»

Il a ajouté qu'il avait parlé à un nombre « significatif» d'hommes pour présenter personnellement ses excuses pour cette mauvaise conduite.

Kevin Spacey, 64 ans, a été accusé de neuf attentats à la pudeur contre quatre hommes en 2022. Il a plaidé non coupable et, en juillet 2023, il a été blanchi de toutes les accusations.

«Je ne sais pas où je vais vivre maintenant»

L'acteur est néanmoins ruiné. Il a déclaré à Piers Morgan que les frais de justice liés au procès l'avaient mis au bord de la faillite. Il doit aussi beaucoup d'argent aux producteurs de House of Cards, car les plaintes ont accéléré la fin de la série et ont été considérées comme une violation de ses accords d'acteur et de producteur, explique Deadline.

« Cette semaine, l'endroit où je vivais à Baltimore a été saisi, ma maison doit être vendue aux enchères», a-t-il déclaré à Piers Morgan. « Je ne sais pas exactement où je vais vivre maintenant, mais je suis resté à Baltimore depuis que nous avons commencé à y tourner House of Cards. À plusieurs reprises, j'ai cru que j'allais être en banqueroute, mais nous avons réussi à l'éviter, du moins jusqu'à aujourd'hui. Il y a encore beaucoup de factures juridiques que je n'ai pas pu payer. Plusieurs millions, oui. La maison elle-même représente plusieurs millions.»

L'acteur a aussi fait le point sur son état d'esprit. « Je suis sorti de tout cela ni amer, ni en colère, ni plein de ressentiment», a affirmé Kevin Spacey, qui a répondu à Piers Morgan qu'il allait reprendre ses activités.

Covermedia