Harry accuse

La famille royale organiserait des «fuites» dans la presse

Covermedia

6.12.2022 - 13:05

Dans la bande-annonce de la nouvelle série documentaire, Harry & Meghan, le prince laisse entendre que des « fuites» dans la presse sont directement organisées par la famille royale. Et il avoue être « terrifié» à l'idée que l'histoire dramatique de sa mère, Lady Diana, se répète avec sa femme Meghan Markle.

Le documentaire de Netflix, Harry & Meghan, s’annonce comme une bombe pour Buckingham Palace!
Le documentaire de Netflix, Harry & Meghan, s’annonce comme une bombe pour Buckingham Palace!
Covermedia

Covermedia

6.12.2022 - 13:05

Fuites organisées dans la presse pour nuire aux Sussex, préservation de la hiérarchie en favorisant Kate Middleton, racisme... Les ingrédients d’un thriller sont réunis dans ce documentaire choc, comme le laisse entrevoir la dernière bande-annonce de ce projet en six parties.

Le prince Harry y porte de lourdes accusations contre la Couronne. Il semble suggérer que le service de presse de la famille royale divulgue des histoires sur lui et sa femme Meghan, duchesse de Sussex, voire les monte de toutes pièces.

« Il y a une hiérarchie dans la famille. Vous savez, il y a des fuites, mais il y a aussi la création d'histoires», a-t-il déclaré. Une commentatrice affirme ensuite qu'il « y a eu une guerre contre Meghan pour répondre aux agendas des autres», et un autre intervenant d'ajouter: « Il s'agit de haine, de race».

À cette ambiance glaçante, s’ajoute le souvenir toujours très vif et douloureux pour Harry de ce que sa mère a subi et dont il craint la réitération. Lady Diana, ancienne princesse de Galles, est décédée en août 1997 dans un accident de voiture à Paris, en France, alors que son chauffeur fuyait des paparazzi. À côté d'un montage de clips montrant Meghan traquée par les paparazzi de la même manière que sa défunte mère, le prince Harry a commenté: « C'est un jeu sale... La douleur et la souffrance des femmes qui se marient dans cette institution, cette frénésie de consommation...»

« J'ai compris qu'ils ne vous protégeront jamais», a ajouté Meghan, ce à quoi Harry a répondu: « J'étais terrifié. Je ne voulais pas que l'histoire se répète.»

La bande-annonce s’achève sur le ton dramatique du fils cadet du roi Charles III: « Personne ne connaît toute la vérité. Nous connaissons toute la vérité».

Les trois premiers épisodes de Harry & Meghan seront diffusés sur Netflix ce jeudi (8 déc. 22), et trois autres le seront le 15 décembre. Par ailleurs, ce documentaire n'est qu'une étape dans la guerre de communication que se livrent les Sussex et Buckingham Palace. L'époux de Meghan Markle sort son autobiographie le 10 janvier. Elle s'intitule Spare en anglais, soit « de trop», en français, surnom qui était donné au prince Harry en référence à son frère aîné, le prince William, né pour devenir roi, le cadet étant donc le joker du trône en cas de malheur, désistement ou sans descendance royale.

Covermedia