Démission immédiate

Prince William : «Les propos étaient inacceptables»

Covermedia

1.12.2022 - 14:59

Le prince William a jugé inacceptables les propos de l'ancienne assistante d'Elizabeth II, également sa marraine. Dans une déclaration, il a rappelé que le racisme n'avait « pas sa place dans notre société ».

Le prince William a jugé inacceptables les propos de l'ancienne assistante d'Elizabeth II, également sa marraine. Dans une déclaration, il a rappelé que le racisme n'avait « pas sa place dans notre société ».
Le prince William a jugé inacceptables les propos de l'ancienne assistante d'Elizabeth II, également sa marraine. Dans une déclaration, il a rappelé que le racisme n'avait « pas sa place dans notre société ».
POOL/AFP/Archives

Covermedia

1.12.2022 - 14:59

Le prince William a condamné une assistante royale pour avoir tenu des propos « inacceptables » face à une responsable d'association caritative.

«D'où venez-vous en Afrique?», «D'où venez-vous vraiment? D'où est-ce que les gens comme vous viennent?»: Ces questions ont été posées mardi soir à Ngozi Fulani, à la tête d'une association de soutien aux victimes noires de violences domestiques, par Susan Hussey, 83 ans, amie proche de la défunte reine Elizabeth II.

Le tweet dans lequel Mme Fulani raconte la conversation, qui a eu lieu à Buckingham lors d'une réception organisée par la reine consort Camilla, avait été «liké» jeudi par plus de 64'000 internautes. Elle y raconte que «Lady SH» lui a d'abord «déplacé les cheveux pour voir le nom sur (son) badge» avant de lui demander d'où elle venait «vraiment».

«Les propos étaient inacceptables»

L'affaire est devenue virale en ligne et Lady Susan Hussey a démissionné de ses fonctions royales après s'être excusée auprès de l'activiste.

En réaction, un représentant de l'héritier du trône a publié une déclaration concernant sa marraine. « J'ai été vraiment déçu d'entendre parler de l'expérience de l'invitée au palais de Buckingham hier soir, a-t-il déclaré. Évidemment, je n'étais pas là, mais le racisme n'a pas sa place dans notre société. Les propos étaient inacceptables, et il est juste que cette personne démissionne avec effet immédiat. »

Pendant ce temps, un porte-parole de Buckingham Palace a affirmé que le palais prenait l'incident « extrêmement au sérieux ». « Nous avons contacté Ngozi Fulani à ce sujet et l'invitons à discuter de tous les éléments de son expérience en personne si elle le souhaite, a déclaré le porte-parole. En attendant, la personne concernée tient à exprimer ses profondes excuses pour le préjudice causé et s'est retirée de son rôle honorifique avec effet immédiat. Tous les membres de la Maison sont rappelés aux politiques de diversité et d'inclusivité qu'ils sont tenus de respecter à tout moment. »

Actuellement à Boston

Le prince William et sa femme Catherine, princesse de Galles, sont actuellement à Boston, dans le Massachusetts. Ils doivent assister à la cérémonie The Earthshot Prize, vendredi.

Lady Susan Hussey, 83 ans, a rejoint la maison royale en 1960 et a été assistante de la reine Elizabeth II jusqu'à la mort de la souveraine en septembre.

Covermedia