Actu people

Alain Delon aurait aimé être dirigé par une femme

CoverMedia

21.9.2018 - 16:06

Source: Covermedia

Alain Delon a évoqué sa carrière dans un entretien au «Monde». En plein mouvement #MeToo, il évoque la place que les femmes ont tenue dans sa vie et estime également qu’Harvey Weinstein a ce qu’il mérite.

Le plus grand regret d’Alain Delon ? « J’aurais voulu, avant de mourir, faire un film sous la direction d’une femme. Vous vous rendez compte, ça ne m’est jamais arrivé. Il y a Lisa Azuelos, Maïwenn, je l’ai dit à tout le monde, personne n’a bougé. Je l’ai dit, écrit, personne ne s’est manifesté, elles doivent avoir peur », explique-t-il au Monde. Un souhait qui ne se réalisera jamais, puisqu’Alain Delon s’est retiré du cinéma, même s’il continue toujours à se produire au théâtre.

Les plus célèbres baisers au cinéma:

Dans cet entretien, Alain Delon évoque également l’affaire Weinstein qui a donné naissance au mouvement #MeToo. « Avec Weinstein se pose la question de l’autorité. Il est le patron avec douze secrétaires, dont trois qui l’excitent. Là, il méritait de prendre une claque dans la gueule », déclare-t-il. Néanmoins, en ce qui le concerne, il explique avoir tiré bénéfice du harcèlement dont il a pu être victime. « Je peux aussi vous affirmer que j’ai été victime de harcèlement quand j’étais plus jeune. Il y a deux ou trois femmes qui me sont tombées dessus. Je l’ai accepté, j’ai été heureux et je n’ai pas appelé la police », explique-t-il.

Si le propos peut en choquer certaines et certains, il ajoute que sans les femmes, il n’aurait pas eu la même carrière. « Ce sont les femmes qui me veulent, me font, me donnent tout, des femmes tombées amoureuses de moi. Elles ont, minimum, six ou sept ans de plus que moi. Je veux voir alors dans les yeux de ces femmes que je suis le plus beau, le plus grand, le plus fort et c’est pour ça que je deviens acteur », détaille-t-il sur ce qui l’a poussé à faire ce métier.

Les stars contre le harcèlement:

Retour à la page d'accueil

CoverMedia