Bryce Dallas Howard sera au centre de Jurassic World : Fallen Kingdom

CoverMedia

4.6.2018 - 13:34

Source: Covermedia

Le réalisateur J.A. Bayona a décidé de donner une place plus importante à son premier rôle féminin dans le nouveau film Jurassic World. Dans une interview pour Den of Geek, il explique comment les critiques du premier film, jugé sexiste, l'ont convaincu de l'importance de faire une suite plus féminine.

La suite de Jurassic World va sans doute offrir aux fans tous les dinosaures dont ils rêvent, mais il devrait aussi calmer certains des critiques de l'épisode précédent de la saga. Le réalisateur de Jurassic World: Fallen Kingdom, J.A. Bayona, conscient des accusations de sexisme à l'encontre du précédent film, où l'on voyait le personnage de Bryce Dallas Howard tenter d'échapper à des dinosaures sauvages en chaussures à talons, a décidé de focaliser l'action sur son personnage de Claire, cette fois-ci.

« Bien sûr, il y avait beaucoup de critiques contre le premier film, et on était tous au courant de ça. Mais pour moi, la chose la plus naturelle c'était de donner plus de choses au personnage de Claire. Dans tous mes films, il y a un personnage féminin fort. Donc pour moi c'était le plus naturel, faire en sorte qu'on s'intéresse autant à Claire qu'à Owen (le personnage de Chris Pratt, star du premier film) », a-t-il expliqué au site Den of Geek, avant d'ajouter : « Parfois, quand on remplace le personnage principal par une femme au lieu d'un homme, l'histoire fonctionne mieux ».

Le film ne sort pas avant la fin du mois, mais le réalisateur a déjà pu observer les réactions des spectateurs lors de l'avant-première du film à Madrid le 21 mai (18) et si l'on en croit les premières réactions, les critiques devraient être très positives. « Le public a très bien réagi et a accueilli le film de manière chaleureuse. Vous savez, ces films sont faits pour être appréciés par le plus de gens possible dans la même pièce. Je me suis beaucoup amusé, en particulier dans la dernière partie du film où il se transforme en film d'horreur. C'était très drôle », a-t-il avoué.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia