Carey Mulligan impressionnée par la confiance et la vision d'Emeral Fennell en tant que réalisatrice

CoverMedia

26.4.2020 - 09:34

The 2019 Met Gala Celebrating Camp: Notes On Fashion at The Metropolitan Museum of Art on May 06, 2019 in New York City. Featuring: Carey Mulligan Where: New York, New York, United States When: 07 May 2019 Credit: Andres Otero/WENN.com
Source: Andres Otero/WENN.com

Carey Mulligan a été impressionnée par la confiance et la vision d'Emeral Fennell. Elle a parlé de son admiration pour la réalisatrice en herbe dans une interview pour le magazine Porter.

Carey Mulligan a accepté de jouer dans Promising Young Woman presque immédiatement après en avoir lu le scénario parce qu'elle a été impressionnée par la confiance et la vision de la scénariste et réalisatrice Emerald Fennell. Le premier film de l'actrice britannique est une comédie noire sur la vengeance, les agressions sexuelles et la masculinité toxique, et suit le personnage de Cassie, campé par Carey Mullgan, qui fait semblant d'être complètement ivre dans des bars pour piéger les hommes qui essaient de profiter d'elle lorsqu'elle n'est pas en mesure de donner son consentement.

Emerald Fennell, qui a travaillé sur la deuxième saison de Killing Eve, a envoyé son script à l'actrice britannique et celle-ci a été tellement impressionnée par son scénario qu'elle a immédiatement accepté le rôle.

« Sa confiance sort vraiment du lot, a-t-elle déclaré au magazine Porter. Je me souviens être assise avec elle et elle a dit : ''Je veux tourner à L.A. '' Chaque (film indépendant) que j’ai fait a été tourné dans l'Oklahoma ou en Louisiane ou un endroit comme ça, car c’est moins cher. Donc, j'étais là : " Cool, je te verrai à Los Angeles ", même si je m'attendais à finir au milieu de nulle part. Et, bien sûr, nous avons tourné à L.A. »

Le duo avait en fait déjà collaboré, en tant qu'actrices, sur le drame télévisé britannique Trial & Retribution de 1997, mais elles étaient à l'époque tellement « aveuglées par la peur » qu'elles ne se souvenaient pas l'une de l'autre. Elles se sont rencontrés à nouveau chez un ami, pour Noël, Carey Mulligan avouant : « (Emerald Fennell) était en route pour la soirée de fin de tournage de Killing Eve et portait ce superbe pantalon. Je me suis dit : '' Puta**, elle est vraiment cool." »

Le film a été présenté au festival du film de Sundance cette année et la star des Suffragettes a fondu en larmes lors d'un photocall parce qu'elle était « véritablement submergée par l'amour et la fierté » qu'elle ressentait pour son amie « au talent énervant ».

Promising Young Woman, dans lequel on retrouve aussi Bo Burnham, Alison Brie et Connie Britton, devait sortir en avril, mais sa sortie a été repoussée à une date encore inconnue à cause de la pandémie de coronavirus.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia