People

Chris Hemsworth : intimidé par Cate Blanchett sur le tournage de Thor

CoverMedia

2.11.2017 - 12:17

In The Heart Of The Sea European Premiere at the Empire, Leicester Square, London Featuring: Chris Hemsworth Where: London, United Kingdom When: 02 Dec 2015 Credit: WENN.com
Covermedia

(Cover) - FR Showbiz - Chris Hemsworth endosse une nouvelle fois le rôle de Thor dans le nouveau film des studios Marvel, Thor: Ragnarok, aux côtés de Cate Blanchett. L’actrice australienne a rejoint le casting et incarne la déesse maléfique, Hela. Alors que Chris Hemsworth a déjà tourné deux autres films en tant que Thor et s’est forgé un nom à Hollywood avec des films comme S.O.S. Fantômes, Blanche Neige, et Le Chasseur et la Reine des glaces, il a reconnu être devenu nerveux avant de jouer devant elle.

« C’était un peu intimidant au début. Surtout avant de la rencontrer, je me disais : "Ok, c’est Cate Blanchett..." Mes nerfs étaient bien plus à vif que d’habitude, a confié l’acteur à la version australienne de Vogue. Peu importe combien de fois je me suis dit : "Je suis l'acteur principal, je suis le premier sur la feuille d’appel". C’était comme si cela ne devait pas être moi, comme si j’avais triché quelque part. » L’acteur de 34 ans est finalement parvenu à prendre confiance en se répétant : « C’est mon film, je suis Thor ».

Heureusement, les deux stars se sont vite entendues sur le plateau, et Cate Blanchett était impressionnée par la nature charmante de Chris Hemsworth. « Chris (Hemsworth) donnait le ton sur le plateau - c’est un leader authentique dans ce rôle, a-t-elle partagé. Dès la minute où je l’ai rencontré, j'ai su que cela allait être super. »

Endosser le rôle de Thor l’a propulsé au statut de star et l'acteur devrait aussi reprendre son rôle dans Avengers: Infinity War et sa suite, prévus pour 2018 et 2019. Cependant, il était tellement peu sûr à propos du projet en 2009 qu’il vient à présent de révéler qu’il a failli passer à côté de cette opportunité. « Je me souviens du moment précis où j’ai reçu l’appel de mon avocat et mon agent qui m’ont dit : "Tu as le rôle", a-t-il évoqué dans une interview au Sydney Morning Herald. Et puis leur répondre quelque chose du genre : "Oh, ouais, cool. Donc, qu’est-ce que c’est ?" C’est un truc de super-héros et c’est un contrat pour six films. Et nous nous disions : "Cela fait beaucoup de films à faire. Nous devrions refuser". »

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia