Coincé aux Etats-Unis, Harry Styles a le mal du pays

CoverMedia

1.4.2020 - 09:48

Celebrities arrive for the Gucci Parade at The Capitoline Museums in Roma, Italy Featuring: Harry Styles When: 28 May 2019 Credit: IPA/WENN.com **Only available for publication in UK, USA, Germany, Austria, Switzerland**
Source: IPA/WENN.com

Harry Styles aurait dû rentrer chez lui, en Angleterre, pour le début de sa tournée Européenne. Mais comme il l'a expliqué dans l'émission de radio Capital Breakfast, le chanteur n'a pas pu prendre l'avion en raison de la pandémie de coronavirus qui a annulé tous les vols.

Harry Styles se sent seul, sans sa famille, alors que la crise du coronavirus le force à rester isolé loin de chez lui. L'ex-chanteur de One Direction, qui devait retourner en Angleterre pour sa tournée Love on Tour, se retrouve coincé en Californie.

Invité par Roman Kemp dans l'émission britannique Capital Breakfast, l'interprète d'Adore a avoué qu'il préférerait être en Angleterre. « Je suis coincé ici en Californie. Je devais prendre un avion pour rentrer, mais ce jour-là, précisément, les Etats-Unis ont décidé d'annuler tous les vols, donc je dois rester », a-t-il expliqué.

La tournée de l'artiste devait démarrer à Birmingham le 15 avril prochain avant de se poursuivre dans le reste du Royaume-Uni et de l'Europe. « Je suis triste de devoir annuler tout ça. J'avais hâte de rentrer et de passer du temps avec ma mère et ma sœur, ma famille. Mais c'est la meilleure chose à faire », a-t-il ajouté.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia