Daniel Day-Lewis est resté dans la peau de son personnage pour rencontrer Vicky Krieps

CoverMedia

26.1.2018 - 17:31

Covermedia

Vicky Krieps a rencontré Daniel Day-Lewis, son partenaire dans le film Phantom Thread, pour la première fois alors qu'il était dans son personnage. L'actrice est revenue sur cette rencontre particulière dans une interview pour The Observer.

Daniel Day-Lewis est connu pour sa méthode d'acteur consistant à incarner un personnage sur et en en dehors du plateau de tournage, et c'est également le processus qu'il a suivi pour interpréter le couturier londonien Reynolds Woodcock dans Phantom Thread.

Dans le dernier film de Paul Thomas Anderson, Reynolds Woodcock tombe amoureux de la serveuse Alma, jouée par l'actrice Vicky Krieps, mais les deux acteurs n'ont pas eu l'occasion de travailler sur leur romance avant le tournage, car Daniel Day-Lewis voulait la rencontrer alors qu'il était déjà dans son personnage.

Vicky Krieps admet qu'il pouvait être risqué de se rencontrer un jour à peine avant le début du tournage et comme elle l'a expliqué à The Observer, elle a passé la rencontre « à regarder ses pieds ».

« Je me suis dit : "si c'est la règle du jeu, allons-y", a-t-elle déclaré. J'ai passé une journée entière à regarder de la verdure pour l'éviter. »

N'ayant pas eu l'occasion de répéter avant le tournage, l'actrice luxembourgeoise a avoué s'être sentie d'autant plus nerveuse, mais c'était pour elle une « expérience puissante de découvrir quelqu'un au fur et à mesure qu'on travaille avec lui, je pense que c'est ce que c'était son intention. »

Thomas Anderson a embauché de véritables couturières pour le film et Vicky Krieps s'est rendue à l'école Central Saint Martin de Londres pour les voir travailler. Les voir à l’œuvre lui a permis de réaliser l'énorme travail nécessaire pour créer les costumes qu'elle porte dans le film.

« J'avais tellement peur, je n'arrivais pas à dormir, j'avais peur de trébucher sur ma robe, de tomber, de tout gâcher, a-t-elle avoué. J'ai grandi en pantalon. Et pour jouer dans la scène où j'essaie les tenues, j'ai étudié et imité des films Pathé des années 50. »

Phantom Thread, qui sera le dernier film de Daniel Day-Lewis, débarquera dans les salles le 14 février.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia