Diane Kruger a dû prendre du repos après le tournage de In The Fade

CoverMedia

8.12.2017 - 11:28

Covermedia

Diane Kruger était tellement déprimée après In The Fade qu’elle a pris des vacances avec sa mère. Elle s’est expliquée lors d’un entretien accordé à Access Hollywood Live.

Diane Kruger a dû incarner un rôle très difficile pour In The Fade. Il s’agit d’une femme qui perd tout après l’explosion d’une bombe. L’expérience a été tellement dure qu’elle n’était pas certaine de pouvoir retravailler après ça.

« Ça m’a changé en tant que personne, a-t-elle déclaré à Access Hollywood Live. Ce n’était pas franchement une expérience plaisante. Je me sentais comme si je me noyais… J’étais vraiment déprimée… J’ai pris un long moment de repos. Je suis partie avec ma mère, ce qu’on n’avait pas fait depuis 20 ans… J’ai bougé… Je me sentais comme si je ne pouvais plus travailler. Je n’étais pas prête. »

Mais une bonne chose est arrivée après le film qui a été tourné dans sa ville natale de Hambourg. Elle a été en mesure d’être près de sa mère au moment où son beau-père est mort de façon soudaine. « J’ai vraiment grandi avec lui, a-t-elle ajouté. Dans un sens, c’était horrible parce que, en revenant chez moi, je devais évidemment gérer ça avec ma mère et la voir traverser ça… Et en même temps, j’étais à la maison. Ça n’arrive jamais. Et si j’avais été en train de tourner un film en Amérique, je n’aurais pas été capable de venir à la maison et d’être là pour elle. Ça nous a en quelque sorte connectées. »

Autre traumatisme pour Diane Kruger : l’attaque terroriste qui a eu lieu à la sortie du concert d’Ariana Grande à Manchester est arrivée deux jours avant la première du film à Cannes, ravivant le drame du film dans l’esprit de Diane Kruger. « Ca a pesé durement sur moi, » a-t-elle conclu.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia