Dolores O’Riordan serait morte dans la salle de bain de son hôtel

CoverMedia

17.1.2018 - 13:07

Covermedia

Dolores O’Riordan, la chanteuse des Cranberries, a été retrouvée morte dans la salle de bain de l’hôtel Hilton, à Londres, par le personnel. D’après le Daily Mail, les causes de sa mort restent encore inconnues.

L'annonce du décès soudain de la chanteuse des Cranberries, Dolores O’Riordan, à l’âge de 46 ans, ce lundi (15 janvier 18), a choqué le monde de la musique. Selon les informations du Daily Mail, la rockeuse aurait été retrouvée morte par des employés dans la salle de bain de l’hôtel Hilton situé à Park Lane, dans la ville de Londres. « Ils l’ont trouvée dans la salle de bain, a confié un membre du personnel au journal. Mais les employés qui l’ont trouvée n’ont rien dit de plus, donc nous ne savons pas s’il s’agit d’un suicide ou non. »

Un autre membre du personnel a affirmé que l’équipe de nettoyage, sous le choc, avait découvert son corps en entrant dans la chambre, après avoir supposé qu’elle était partie. « Les personnes qui l’ont trouvée ont dit que c’était dans les toilettes, a expliqué un employé de l’hôtel. Je pense que c’est l’équipe du ménage qui y était allée parce qu’il n’y avait pas d’activité près du couloir ou dans la chambre. Ils n’ont pas révélé comment ils l’ont trouvée, c’est resté confidentiel. »

Ce mardi (16 janvier 18), un porte-parole de la police a confirmé que les officiers écartaient la piste d’un meurtre et que l’enquête dépendait maintenant du médecin légiste.

Dolores O’Riordan était à Londres pour l’enregistrement d’une nouvelle version de Zombie, le hit des Cranberries de 1994, avec le groupe Bad Wolves. Son ami, le producteur Dan Waite, a déclaré à WENN que la chanteuse était d’humeur enjouée quand elle lui a laissé un dernier message vocal quelques heures avant sa mort. « Elle avait l’air pleine de vie, elle plaisantait et était ravie de me voir avec ma femme cette semaine ».

Une pluie d’hommages a été rendue à la chanteuse depuis l’annonce de sa mort, par de nombreux artistes, dont l’ancien bassiste des Smiths, Andy Rourke. Ce dernier, qui a joué avec la chanteuse dans le groupe D.A.R.K., a écrit sur Twitter : « Je suis effondré par la mort inattendue de Dolores. J’ai apprécié toutes les années passées ensemble et j’ai le privilège de la qualifier d’amie proche. C’était un bonus de travailler avec elle et d’être témoin de son talent unique et à couper le souffle, elle va terriblement me manquer. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia