Drew Barrymore : « La santé et le bien-être n’ont pas été une priorité dans ma vie »

CoverMedia

13.7.2019 - 09:36

Beautycon Festival LA 2018 Featuring: Drew Barrymore Where: Los Angeles, California, United States When: 14 Jul 2018 Credit: FayesVision/WENN.com
Source: FayesVision/WENN.com

Drew Barrymore tente désormais de donner la priorité à sa santé et à son bien-être. Elle a abordé son style de vie dans une interview pour le magazine InStyle.

Drew Barrymore est aujourd'hui déterminée à prendre soin d'elle. La star de Drôles de Dames a mis sa forme physique et son bien-être de côté quand elle est devenue mère de ses filles Olive et Frankie, aujourd'hui âgée de six et cinq ans, mais elle essaie maintenant de s'accorder autant d’importance qu'aux autres aspects de sa vie.

« La santé et le bien-être étaient la troisième, la cinquième et la dixième priorités de ma vie, parce que j'ai deux enfants et que je travaille tout le temps et je voulais simplement consacrer le même temps à la santé et au bien-être qu'à tout le reste », a-t-elle expliqué à InStyle.

L’actrice est une grande adepte de la thérapie non chirurgicale de mise en forme du corps, EMSCULPT, qui promet de muscler et de brûler les graisses grâce à des séances de sport de 30 minutes. Selon elle, cela lui permet de se sentir bien et de « faire de l’exercice d’une toute autre manière » .

La star américaine souhaitait se remettre sérieusement au sport parce qu’elle avait remarqué que les personnes qui s’entraînaient souvent pouvaient davantage se faire plaisir.

« J'aimerais pouvoir manger des pâtes tous les jours, toute la journée. Je ne peux pas. Je ne suis pas génétiquement faite de cette façon, a-t-elle commenté. Mais je remarque que les gens qui font de l'exercice ont tendance à manger plus de ce qu'ils veulent. C'est juste un fait. Vous le brûlez. Je fais suer les démons émotionnels et je peux manger un peu plus ? C'est la carotte au bout du bâton dont j'ai besoin. »

Mais ce qui compte le plus pour Drew Barrymore, c'est de trouver un équilibre entre santé et petits plaisirs, elle a ainsi ajouté : « Si je buvais moins de vin, je suis sûr que je serais plus mince, mais j'aime trop ça. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia