Frank Ocean poursuivi pour des droits d'auteurs sur son album Blonde

CoverMedia

2.6.2018 - 09:30

Un producteur a contre-attaqué Frank Ocean en justice après que celui-ci a tenté de lui nier ses droits d'auteur-compositeur sur plusieurs titres de l'album Blonde. Selon The Blast, la bataille pour les droits d'auteur entre la star et son ancien producteur continue.

Frank Ocean, de son vrai nom Christopher Breaux, a poursuivi Om'Mas Keith il y a quelques mois, affirmant avoir embauché ce dernier pour produire des enregistrements originaux pour son album Blonde. Om'Mas Keith aurait ensuite soumis 11 titres de l'album auprès de la Société américaine des compositeurs, auteurs et éditeurs (ASCAP), affirmant qu'il les a co-écrits. Frank Ocean n'étant pas d'accord sur ce point, il a intenté le procès pour s'assurer que son ancien producteur ne soit pas considéré comme auteur-compositeurs de ces titres.

La star de 30 ans a ainsi affirmé qu'il avait déjà payé un forfait à Keith Om'Mas, expliquant que ce dernier n'ayant pas composé la musique, il n'avait pas le droit de toucher des royalties.

Cependant, selon The Blast, Keith Om'Mas nie ces revendications et a déposé une contre-accusation, répétant qu'il a co-produit et co-écrit de nombreuses chansons de l'album. Il prétend également que forfait en question concernait l'ancien album de Frank Ocean, Channel Orange.

Il demande à ce que le procès intenté par le chanteur soit rejeté et exige des dommages d'un montant non spécifié. Il demande également que le tribunal publie une ordonnance qui le nomme co-auteur des chansons en question.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia