Pandémie

Ghost Festival: une action de soutien aux musiciens

bu, ats

11.1.2021 - 17:29

Le Ghost Festival veut venir en aide aux musiciens, qui ne peuvent plus se produire sur scène depuis des mois.
ATS

Un festival avec près de 300 groupes et musiciens des quatre régions de Suisse est prévu les 27 et 28 février. Il n'aura pas lieu, mais on peut acheter des billets dès lundi. Le Ghost Festival est en fait une action de soutien aux musiciens.

Avant Noël, des affiches noires, sans texte et traversées d'une bande blanche, sont apparues sur les murs de 15 villes en Suisse; on retrouve le même motif sur les médias sociaux. On sait depuis lundi qu'il s'agit du Ghost Festival -un festival fantôme-, une action en faveur des musiciens, qui ne peuvent plus se produire depuis des mois en raison de la pandémie.

La billetterie a été ouverte lundi matin. Un billet pour ce festival qui n'aura pas lieu – c'est son concept – coûte 20 francs pour la carte journalière, 50 francs pour deux jours ou 100 francs pour un pass VIP. En contrepartie, on reçoit un bracelet de festivalier, mais rien de plus.

Parmi les têtes d'affiche, on trouve Stephan Eicher, la rappeuse valaisanne KT Gorique, la bernoise Steffe La Cheffe ou encore Züri West, Patent Ochsner ou Michael von der Heide. L'argent reçu sera redistribué équitablement aux musiciens, peu importe qu'ils soient plus ou moins connus.

Cette action a été lancée par le Ghost Club, basé en Suisse alémanique et qui regroupe des patrons de club, des associations comme Petzi ou Sonart et des musiciens. Elle a déjà reçu le soutien de sponsors venant des secteurs du commerce de détail ou d'assureurs.

https://www.ghost-festival.ch/

Retour à la page d'accueil

bu, ats