Harry et Meghan: qui paiera pour leur sécurité aux Etats-Unis?

AllTheContent

1.4.2020

Harry et Meghan ont déménagé en Californie.
Keystone

Après le tweet de Donald Trump signifiant que les Etats-Unis ne prendraient pas financièrement en charge la sécurité de Meghan et Harry, le couple a pris la parole pour expliquer qui assumerait cette charge.

Selon un document obtenu par «Express UK»,, le prince Harry aurait obtenu de son père qu'il consacre plus de 2,5 millions de dollars par an aux coûts de sécurité du couple au titre de «travail diplomatique», ce qui a déclenché une prise de bec avec le président Trump.

Trump a sévèrement insisté sur le fait que Harry et sa femme Meghan Markle «doivent payer» pour leur propre sécurité après s'être lancés dans leur nouvelle vie en Californie, le couple insistant pourtant sur le fait que «des dispositions de sécurité financées par le secteur privé ont été prises».

Le coût de la sécurité de Harry et Meghan, assurée en grande partie par des agents spécialement formés d’un service spécial de la Metropolitan Police (police du Grand Londres) est un sujet de controverse depuis qu'ils ont annoncé en janvier leur désir de quitter leur poste de principaux membres de la famille royale.

«Financés par le secteur privé»?

Suite au tweet du président Donald Trump, dimanche, selon lequel les États-Unis ne paieraient pas pour la sécurité du couple depuis qu'ils se sont installés à Los Angeles, leur porte-parole a indiqué que «Le duc et la duchesse du Sussex n'ont pas l'intention de demander au gouvernement américain des fonds pour leur sécurité. Des dispositions de sécurité financées par le secteur privé ont été prises».

Selon le magazine en ligne, en réalité, ce serait le prince Charles qui assurerait le financement de la sécurité de son fils et de sa belle-fille. Une source proche de la Couronne a ainsi confié: «Charles a accepté de payer une "contribution privée" au Sussex. Le montant et l'utilisation de cette contribution ne seront pas révélés, mais on pense qu'elle s'élève à environ 2 millions de livres (soit un peu moins de 2,5 millions de dollars). Cependant, le prince de Galles ne dispose pas d'une somme d'argent infinie», a déclaré la source, tout en concédant que le revenu annuel de son domaine privé, le duché de Cornouailles, est d'environ 26 millions de dollars.

La facture pour leur sécurité sera probablement encore plus élevée que ce qui avait été calculé, car les policiers britanniques ne peuvent pas porter d'armes aux États-Unis, ce qui signifie que le couple doit engager des gardes du corps américains. Pour l’instant, Buckingham Palace a refusé de commenter et de préciser si cela signifiait que les contribuables britanniques n'auraient plus à supporter ces frais.

Qui est la femme qui protège Meghan?

Retour à la page d'accueil