Actu people

Jane Fonda perd l'espoir de retrouver l'amour

CoverMedia

1.10.2018 - 11:22

Source: Covermedia

Jane Fonda n'est pas sûre de retrouver l'amour. Elle a avoué ne pas savoir comment draguer car ce sont toujours ses prétendants qui ont fait le premier pas.

Jane Fonda s'est séparée de son petit ami de huit ans, Richard Perry, début 2017. Célibataire depuis lors, elle doute que son avenir soit plus romantique, à moins que ses prétendants ne viennent vers elle. « J'en ai vécu des choses », a-t-elle déclaré, le sourire aux lèvres, en évoquant ses relations passées, notamment ses mariages au réalisateur Roger Vadim, au militant politique Tom Hayden et au magnat des médias, Ted Turner.

La star de 80 ans a révélé que chacun de ses ex lui avait fait la cour, et qu'elle n'avait donc pas besoin de faire beaucoup d'effort pour obtenir un rencard quand elle était plus jeune, ajoutant que sa célébrité l'avait aussi pas mal aidée dans ce domaine. « Eh bien, Ted a lu dans le journal que je devais divorcer de mon deuxième mari et il m'a appelée, a-t-elle partagé. Le type dont je divorçais (Hayden), quand je l’ai rencontré pour la première fois, il savait que je serais à un rassemblement (contre la guerre du Vietnam), et il est venu me trouver. Pareil avec mon premier mari. C'est ça le truc : c'est bien quand tu es célèbre parce que les gens viennent te chercher ! »

Et tandis que l'actrice américaine se contente de l’amour qu’elle a vécu dans sa vie, elle aura toujours en tête son amour perdu : Robert Redford. Les deux légendes ont travaillé ensemble sur quatre films, et lors de la promotion de leur dernier long-métrage, Nos Âmes La Nuit, en 2017, la star de Barbarella a révélé qu’elle avait vraiment craqué pour son collègue lors du tournage de leurs trois premiers films dans les années 1960 et 70. « J'étais toujours amoureuse de lui, a-t-elle expliqué. Je suis tombée amoureuse à chaque fois. »

Ses commentaires ont été une surprise pour l'acteur, qui ignorait les sentiments de l'actrice à son égard. « Je ne savais pas qu’elle était (amoureuse) de moi », a-t-il déclaré au Daily Telegraph, bien qu’il ait reconnu qu'ils ont toujours été « très proches », et que c'est leur alchimie à l'écran qui l’a poussé à recommander Jane Fonda pour jouer une femme dont il tombe amoureux dans Nos Âmes La Nuit, film qu'il a produit. « Il y avait tout simplement une vraie alchimie entre nous, en tant qu'êtres humains, que nous pouvions retranscrire à l'écran sans aucun effort, a-t-il ajouté. Et c'est comme ça dans tous nos films. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia