Jean-Luc Reichmann : victime d'une usurpation d'identité sur Twitter

CoverMedia

7.1.2020 - 11:10

Source: Covermedia

Jean-Luc Reichmann a lui aussi été victime d'une usurpation d'identité. Des personnes peu honnêtes ont en effet tenté de se faire passer pour lui afin de soutirer de l'argent à ses fans, comme l'a expliqué Julien Courbet, dans son émission Ça peut vous arriver, sur RTL.

Il n'y a pas que les stars américaines qui sont victimes d'usurpation d'identité afin de soutirer de l'argent à leurs fans. Si le phénomène est assez courant outre-Atlantique, il s'exporte en France, comme en témoigne la désagréable expérience de Jean-Luc Reichmann, l'un des animateurs favoris des Français.

Ce lundi (6 jan. 20), en effet, Julien Courbet a appelé dans son émission Ça peut vous arriver, sur RTL, l'animateur à témoigner. « Vous êtes l’animateur le plus populaire de France et on utilise votre nom pour essayer de soutirer des sous aux autres », a entamé Julien Courbet, ce à quoi Jean-Luc Reichmann a acquiescé, expliquant avoir été contacté par un compte Twitter... se faisant passer pour lui ! « Le problème, c’est que je suis déjà le vrai », a-t-il a jouté, non sans humour. C'est ainsi qu'il a discuté avec l'usurpateur, afin de voir à quelles fins ce dernier voulait arriver.

Bien entendu, il s'agissait d'une arnaque, exigeant 100 euros afin d'obtenir une place de participant à l'émission Les douze coups de midi. « Vous allez dans un bureau de tabac, vous demandez un ticket de paiement d’une valeur de 100 euros et vous m’envoyez une photo du ticket », demandait l'arnaqueur.

Après avoir exposé la situation, Jean-Luc Reichmann a tenu à rappeler aux plus susceptibles de tomber dans le panneau qu'il fallait être très attentif sur les réseaux sociaux. « Mes comptes sont certifiés avec le petit logo bleu et je gère tous mes réseaux sociaux », a-t-il expliqué. Quant à la participation aux Douze coups de midi, « il faut s’inscrire et c’est évidemment totalement gratuit ».

On ne le répétera jamais assez, mais il faut faire attention aux arnaqueurs sur Internet !

Retour à la page d'accueil

CoverMedia