Jennifer Lopez: déprimée pendant le confinement

Covermedia

19.11.2020 - 11:46

Jennifer Lopez a lutté contre la dépression au début de son confinement.
Source: Adriana M. Barraza/WENN

Jennifer Lopez a lutté contre la dépression au début de son confinement. Elle s'est confiée dans l'émission de radio El Zol 107.9.

Jennifer Lopez a traversé un épisode de «dépression» au début de son confinement, car elle et sa famille craignaient les effets de la pandémie de Covid-19. La star de Queens a révélé avoir connu des difficultés émotionnelles ces derniers mois, au cours desquels elle et ses jumeaux de 12 ans, Max et Emme, sont restés cloîtrés chez eux.

«Vous savez, ce n'est pas facile. Et pendant cette pandémie, je pense que tout le monde a eu un moment où ils ont été déprimés ou avaient peur de ce qui allait se passer», a-t-elle déclaré à la radio espagnole El Zol 107.9.

Elle a ajouté que voir sa fille avoir du mal à s'adapter à sa nouvelle vie avait également été difficile. «(Il y a eu un) moment où Emme, ma fille, est venue me voir dans mon lit et a pleuré: "Pourquoi est-ce que tout ça arrive? Mes amis me manquent''», s'est souvenue la chanteuse.

Son fiancé, Alex Rodriguez, a également partagé son expérience de confinement lors d'une récente interview radio. «J'ai passé beaucoup de moments où je me sentais vraiment mal, mes enfants aussi, tout le monde à la maison», avait-il déclaré. La Bomba Latina a cependant admis que le travail l'avait aidée à garder le moral. «Il est plus important les jours où vous vous sentez mal de vous lever et de faire quelque chose, a-t-elle conseillé. Faites un peu de sport à la maison, faites quelque chose qui va vous inciter à vous sentir bien. Cuisinez quelque chose que vous aimez, remontez-vous le moral, continuez à avancer.»

Retour à la page d'accueil