JoeyStarr face aux violences sur ses ex-femmes : « Ce n’est pas tout de payer sa dette »

CoverMedia

10.3.2020 - 16:06

194065 Arnal-Garcia/Starface 2015-02-20 Paris France 40ème cérémonie des CESAR. Arrivées. 40th CESRA ceremony. Arrivals. JoeyStarr ("NTM" "Joey Starr")
Source: Covermedia

JoeyStarr s’est confié comme rarement, dans Clique sur Canal+, au sujet des actes de violence qu’il a commis sur les femmes et pour lesquels il a été condamné. L’acteur et rappeur explique ne se trouver aucune excuse.

Alors que les violences faites aux femmes sont au cœur de l’actualité, surtout quelques jours après la Journée internationale des droits des femmes, JoeyStarr n’a pas fait l’impasse sur son passé, lui qui a notamment été condamné pour violences conjugales sur deux anciennes compagnes, mais aussi d'agression sur une hôtesse de l'air.

« Je vis encore avec. Sur les réseaux sociaux, il y a toujours un trou du c*l... Ce sont les mêmes en 39 qui auraient été dans le mauvais camp, ils m'auraient balancé : "Il frappe des singes, il a tapé des gonzesses". Sans ça, je vis avec, j'ai pas besoin de vous pour le rappel », a-t-il expliqué sur le plateau de Clique.

Le présentateur, Mouloud Achour, a néanmoins rappelé qu’il a été jugé et a « payé sa dette », un terme que réfute l’acteur et rappeur. « Ce n'est pas tout de payer sa dette, c'est de réfléchir et de se recentrer dessus. Moi je vis avec, ce n'est pas parce que j'ai payé ma dette, déjà je ne sais pas ce que ça veut dire », explique-t-il.

Et d’ajouter qu’il ne se trouve aucune excuse à ce qu’il a fait : « En aucun cas le fait que je sois jeune n'est une excuse, ou que j'ai pris des opioïdes. »

JoeyStarr confie aussi se « construire encore » aujourd’hui. « J'ai trois enfants avec deux femmes, je ne vis pas avec, c'est ma plus grande défaite dans ma vie donc je vis avec. Pas forcément parce que ça s'est fini en heurts, parce que j'ai eu une éducation fragile et je le paye aujourd'hui », précise-t-il. Des enfants avec qui il parle avec sincérité. « La mère de mes deux plus grands me dit ’’tu n’as pas de filtre avec eux’’, mais ouais je leur raconte ce qu'il en est (...) La perfection n'étant pas de ce bas monde, j'ai ma place », assume-t-il.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia