Memphis

Justin Timberlake s'engage contre la construction d'un pipeline

Covermedia

23.4.2021 - 11:21

Justin Timberlake a marqué le Earth Day (La journée de la Terre) en postant un message opposé à la construction d'un pipeline pétrolier à Memphis, dans le Tennessee. La star affirme que ce désastre environnemental affecterait principalement des communautés noires.

Covermedia

23.4.2021 - 11:21

Justin Timberlake a marqué la Journée de la Terre ce jeudi (22 avril 21) en menant une campagne contre un nouvel oléoduc, qui traverserait sa ville natale de Memphis, dans le Tennessee. Le chanteur et acteur s'est engagé contre le Byhalia Pipeline en publiant sur Instagram une nouvelle vidéo qui explique pourquoi l'idée est mauvaise pour la ville.

Justin Timberlake affirme que le pipeline de 50 miles serait situé trop près d'une source d'eau près du fleuve Mississippi qui alimente plus d'un million de personnes. Sur sa Story Instagram, l'artiste a partagé la définition du Dr Benjamin F. Chavis Jr. du «racisme environnemental», dans laquelle le leader afro-américain des droits civiques affirme que les communautés de couleur sont «accablées de manière disproportionnée par des risques sanitaires en raison de politiques et de pratiques qui les obligent à vivre à proximité de sources de déchets toxiques telles que des stations d'épuration, des mines, des décharges, des centrales électriques, des routes principales et des émetteurs de particules en suspension dans l'air».

L'oléoduc traverserait en effet des quartiers majoritairement noirs.

«Memphis est ma ville natale et j'en ai toujours été très fier. Mais ce que la plupart des gens ne savent pas à propos de cette ville, c'est qu'elle est située au-dessus d'une eau potable parmi les plus propres du monde... Mais maintenant, cette eau potable est en danger car les compagnies pétrolières prévoient de construire le #ByhaliaPipeline. Ce pipeline traversera des quartiers majoritairement noirs et à faibles revenus. Cela ne peut pas se faire», a-t-il partagé, avant d'insister: «Aujourd'hui, à l'occasion du #EarthDay, réfléchissons à ce que nous faisons à la planète ET aux gens lorsque nous détruisons des sources d'eau potable simplement pour le profit de deux grandes entreprises»

Covermedia