Actu people

Kanye West publie un manifeste pour un industrie de la musique plus juste

CoverMedia

21.9.2020 - 13:09

, Paris, France - 20200302 - Kanye West, Kim Karadashian West and Kourtney Kardashian at Le Piaf Restaurant -PICTURED: Kanye West -PHOTO by: Palace Lee/INSTARimages.com Disclaimer: This is an editorial, rights-managed image. Please contact INSTAR Images for licensing fee and rights information at sales@instarimages.com or call +1 212 414 0207. This image may not be published in any way that is, or might be deemed to be, defamatory, libelous, pornographic, or obscene. Please consult our sales department for any clarification needed prior to publication and use. INSTAR Images reserves the right to pursue unauthorized users of this material. If you are in violation of our intellectual property rights or copyright you may be liable for damages, loss of income, any profits you derive from the unauthorized use of this material and, where appropriate, the cost of collection and/or any statutory damages awarded For images containing underage children: Be advised that some Countries may have restricted privacy laws against publishing images of underage children. Inform yourself! Underage children may need to be removed or have their face pixelated before publishing. Where: Paris, France, France When: 03 Mar 2020 Credit: WENN/Instar **WENN/Instar** Where: Paris, France, France When: 03 Mar 2020 Credit: WENN/Instar **=WENN/Instar**
Source: WENN/Instar

Kanye West a expliqué sur Twitter comment il limiterait l'influence des maisons de disques sur leurs artistes. Le rappeur essaie toujours de s'extraire de contrats qui le lient à Sony et Universal.

Kanye West a donné aux futurs magnats de la musique un exemple de la bonne façon de gérer leurs contrats avec leurs plus grands artistes.

Le rappeur tente actuellement de racheter ses masters à Sony et Universal et a également révélé sur les réseaux sociaux la semaine dernière qu'il élaborait un plan pour aider Jay-Z et Taylor Swift à devenir propriétaires de leurs catalogues. Et il a partagé dimanche (20 sept. 20) sa nouvelle vision de ce à quoi devraient ressembler les contrats de maisons de disques, encourageant les patrons de l'industrie de la musique à adopter ses directives afin que lui et ses pairs puissent profiter d'une part plus équitable des albums et des singles qu'ils enregistrent. « Cela semble basique et logique, mais cela n'existe PAS, a-t-il écrit sur Twitter. Ils (les patrons de maisons de disques) se concentrent sur les artistes qui rapportent le plus et n'accordent AUCUNE attention à leurs 440 magasins (...) Les artistes sont mondiaux. C'est pourquoi leur territoire contractuel stipule MONDIAL. »

Le manifeste du rappeur incite les producteurs à permettre aux artistes de détenir automatiquement les droits d'auteur des chansons qu'ils enregistrent pour un label et de les louer à des entreprises pendant un an maximum. Il suggère également que les patrons des maisons de disques et les éditeurs reçoivent une part moindre de revenus au cours de cette première année.

Et il appelle les avocats des maisons de disques à simplifier leurs contrats et à éviter le jargon juridique. « Nous avons besoin de contrats en anglais simple, a-t-il affirmé. Le rôle des avocats est d'AMÉLIORER les accords... et non pas de nous faire payer des contrats que nous ne pouvons pas comprendre ou suivre. » Il estime également que les artistes devraient être autorisés à gérer leurs propres catalogues. « Vous ne devriez avoir besoin de PERSONNE d'autre que vous pour comprendre votre activité. », a résumé Kanye West.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia