Kanye West réconcilie Drake et Pusha T

CoverMedia

7.6.2018 - 13:14

Source: Covermedia

Kanye West a changé. Celui qui n'hésitait pas à lancer une polémique à la moindre occasion aurait apparemment choisi de s'impliquer dans le conflit médiatique qui oppose Drake à Pusha T en appelant le mentor du rappeur canadien pour qu'il l'aide à arrêter cette querelle, comme il l'a révélé dans l'émission Ebro in the Morning.

Kanye West aurait tenté de mettre fin à la querelle entre Drake et Pusha T. Les deux rappeurs sont en guerre depuis plusieurs années, mais le conflit a éclaté à nouveau fin mai (18) quand Pusha T a sorti son album Daytona (produit par Kanye West), dans lequel il attaque Drake pour avoir, d'après lui, utilisé les services de Quentin Miller pour écrire les paroles de ses chansons.

Drake avait répondu avec un freestyle où il se moquait ouvertement de son rival, qui avait à son tour répliqué avec un morceau où il l'accusait d'avoir eu un enfant caché avec une star du X. Pusha T avait également partagé une photo sur laquelle on voyait Drake avec du Blackface sur le visage, ce maquillage considéré comme raciste. Drake avait répondu dans une interview à la polémique mais sans répliquer à nouveau en musique.

Dans une interview pour l'émission de radio Ebro in the Morning, J. Prince, le mentor de Drake, vient de révéler que Kanye West avait probablement joué un rôle dans la fin (temporaire peut-être) de ce conflit : « Kanye ne voulait pas ça. Il m'a appelé et il m'a fait savoir qu'il était un père de famille maintenant et qu'il n'avait plus envie de ce genre de choses », a-t-il expliqué, avant de poursuivre : « Drake et moi avons un respect mutuel. Quand je parle, il écoute et quand il parle, je l'écoute. Je lui ai dit des choses qui semblaient avoir du sens pour lui, je n'ai pas dit n'importe quoi, j'ai fait en sorte que mon discours ait de la substance », a-t-il révélé.

C'est cette discussion qui aurait convaincu Drake de mettre fin à la querelle. « Kanye a probablement pris une des décisions les plus intelligentes de sa vie, en ne voulant pas aller plus loin. Il aurait pu dire autre chose mais je respecte sa décision », a conclu J. Prince.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia