La demande de libération de R. Kelly refusée par la justice

CoverMedia

8.4.2020 - 11:06

Soul Train Weekend concert at Mandalay Bay Events Center - Performances Featuring: R. Kelly Where: Las Vegas, Nevada, United States When: 07 Nov 2015 Credit: WENN.com
Source: WENN.com

R. Kelly avait demandé à être libéré dans l'attente de son procès en raison des risques de contracter le coronavirus en prison. Mais d'après Page Six, la justice fédérale de New York vient de lui refuser sa demande.

La justice new-yorkaise a refusé la demande de libération sous caution de R. Kelly, qui va devoir attendre ses procès derrière les barreaux. Le chanteur, incarcéré à Chicago, avait demandé à être libéré en raison des risques de coronavirus, affirmant qu'il faisait partie de la population fragilisée à cause de sa récente opération du dos.

Son avocat, Steve Greenberg, avait déposé deux motions, dans l'Illinois et dans l'état de New York, où il doit être jugé. Pour être libéré, il aurait eu besoin d'obtenir l'accord de juges des deux états. Mais d'après Page Six, la juge fédérale de New York, Anne Donnelly, a refusé sa requête.

« Bien que je comprenne l'anxiété de l'accusé à l'égard du COVID-19, il n'a pas établi de raison suffisante pour sa libération », a-t-elle indiqué dans son rendu de décision, précisant qu'aucun cas de COVID-19 n'avait été établi dans la prison où est détenu l'interprète de I Believe I Can Fly. La justice est également inquiète que R. Kelly profite d'une libération conditionnelle pour influencer des témoins potentiels ou pour tenter de s'échapper. « L'accusé n'a pas expliqué en quoi ces risques avaient changé (avec la pandémie) », a conclu la juge dans sa motion.

R. Kelly, qui est accusé, entre autres, d'agression sexuelle sur mineur, obstruction à la justice, racket, ou encore pédopornographie, et a toujours clamé son innocence, restera donc en détention provisoire.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia