Actu people

La femme de Bill Cosby accuse le procureur d'avoir falsifié les preuves

CoverMedia

27.9.2018 - 16:26

Source: Covermedia

Après la condamnation de son mari Bill Cosby, sa femme a publié un communiqué, relayé par People. Elle accuse le procureur d'avoir utilisé des preuves falsifiées.

La femme de Bill Cosby, Camille, a accusé les procureurs d'avoir utilisé des preuves falsifiées lors du procès de son mari. Le comédien américain a été emprisonné ce mardi (25 sept 18) après avoir été condamné à une peine allant de 3 à 10 ans de prison pour avoir drogué puis agressé sexuellement Andrea Constand en 2004. Camille Cosby, sa femme, n'était pas présente au tribunal pour entendre la sentence, mais soutient son mari, qu'elle a épousé en 1964, depuis les premières accusations portées à son encontre en 2014.

Elle a publié un communiqué mercredi (26 sept 18) expliquant qu'ils allaient faire appel du verdict à cause de la conduite du procureur. « Nous avons appris et allons prouver que Bill Cosby n'a pas eu le droit à un procès équitable, car le procureur de Montgomery County, Kevin Steele, a utilisé des preuves falsifiées contre lui », a-t-elle déclaré dans son communiqué envoyé à "People.com" par l'attaché de presse de son époux.

Elle évoque l'enregistrement d'une conversation téléphonique entre Bill Cosby et Gianna, le mère d'Andrea Constand, indiquant qu'il avait été enregistré « sans son consentement », et que la bande avait été altérée avant d'être diffusée au tribunal, selon une analyse de son équipe légale. « L'équipe légale de M. Cosby va enregistrer une motion demandant la remise en liberté immédiate, à cause de l'utilisation de cette preuve falsifiée. Son utilisation par le procureur résulte d'un déni du droit de M. Cosby à avoir un procès équitable », indique le communiqué.

Le procureur Kevin Steele a quant à lui répondu à l'Associated Press que « si c'est tout ce qu'ils ont, c'est pire qu'un dernier recours ».

Les stars en guerre contre le harcèlement:

Retour à la page d'accueil

CoverMedia