Confidences

La fille de Daniel Balavoine, Joana, revient sur son combat contre les addictions

Covermedia

26.8.2021 - 14:49

Joana Balavoine a souffert de l'absence de son père.
Covermedia

Joana Balavoine s’est livrée sans fard à Paris Match ce 26 août. La fille de l’interprète du Chanteur a raconté son combat contre la drogue.

Covermedia

26.8.2021 - 14:49

Si Joana Balavoine a grandi sans son père, Daniel, mort dans un accident d’hélicoptère alors que Corinne Barcessat était enceinte d'elle, elle n’impute pas son combat contre la drogue à cette enfance sans figure paternelle, même si cela a eu un impact, car «il n’était pas là pour poser des limites».

«À 18 ans, j’ai hérité, j’étais complètement paumée, je n’avais aucune notion de la vérité comme de la réalité. Et j’ai plongé dans la cocaïne», dévoile-t-elle, affirmant que «c’est tellement complexe, un chemin de vie… Un tas de choses m’ont poussée vers la drogue. Et quand on tombe, c’est une spirale.»

Aujourd’hui sevrée, après quatorze ans d’addiction, elle n’a plus «aucune raison de (se) droguer». «Je me suis organisée pour mener une vie saine. Je fais du sport, je m’occupe de mon jardin, mon potager», ajoute-t-elle.

Et, derrière, se trouve tout de même son père. «Devoir m’occuper des affaires de mon père m’a sauvée. Car je ne pouvais pas gâcher ce qu’il m’a laissé», conclut celle qui sort, le 1er septembre, «Les lions endormis», une bande-dessinée réalisée avec la scénariste Sylvie Gaillard et la dessinatrice Fanny Montgermont.

Covermedia