Laeticia Hallyday soutenue par le cinéaste Pierre Rambaldi

CoverMedia

11.12.2018 - 10:45

Source: Covermedia

Le réalisateur du film Les Tribulations d’une caissière, Pierre Rambaldi, a défendu son amie Laeticia Hallyday dans un long post sur son compte Facebook. Il s’adresse à Johnny Hallyday, décédé il y a tout juste un an, dans cette lettre où David Hallyday, Laura Smet, Sylvie Vartan et Nathalie Baye en prennent pour leur grade.

Laeticia Hallyday a dû apprécier la longue lettre publiée par son ami, le cinéaste Pierre Rambaldi. Dans son message publié sur Facebook, le réalisateur du film Les Tribulations d’une caissière revient sur sa rencontre avec Johnny Hallyday, au Festival de Cannes en 2009, mais il prend surtout la défense de sa veuve.

Dans son post, Pierre Rambaldi s’adresse à Johnny Hallyday. « Je lis depuis 10 mois tous ces mensonges colportés par ceux qui préféreraient que vos 23 années de vie d’amour disparaissent, soient oubliés par l’Histoire à laquelle tu appartiens désormais. Leur objectif très orchestré est de manipuler l’opinion publique pour salir, humilier celle que tu as aimé et par voie de conséquence remettre en question tes volontés. L’indécence de ceux qui sont à la manoeuvre n’a pas de limites », écrit-il.

Et il n’hésite pas à attaquer frontalement Sylvie Vartan et Nathalie Baye, les mères de David Hallyday et Laura Smet. « Sylvie et Nathalie ont pris les armes pour défendre leurs enfants respectifs. Oh non, elles ne manquent pas d’air. Au contraire. Chacune dans son rôle de veuve improvisée pour l’occasion ont pris Laeticia pour cible », lance-t-il.

David Hallyday et Laura Smet ne sont pas épargnés non plus. « Le 12 février dernier, quelques jours après avoir assigné devant les tribunaux Laeticia, Jade et Joy, Laura publiait publiquement une lettre qui met le feu aux poudres. C’est elle qui déclenche les hostilités publiques. Elle a choisi de se battre. Le lendemain Dominique Besnehard désignait sur Facebook puis sur les plateaux de télévision l’unique coupable à abattre. (…) Laeticia ne serait qu’une femme manipulatrice et vénale dotée de super pouvoirs pour avoir écarté ceux qui la gênaient dans son plan machiavélique. Il existe aujourd’hui des pseudo biographes et journalistes pour l’attester tous les jours, pour parler à ta place, pour refaire l’histoire mais surtout pour vendre leur bouquin ou faire de l’audience avec le buzz du jour. Quelle violence. Quelle indécence. Quand David s’exprime la première fois à la TV, les larmes aux yeux il accable Laeticia sans jamais prononcer son prénom », ajoute-t-il.

Et le réalisateur va même plus loin : il affirme que David Hallyday et Laura Smet n’étaient pas proches de leur père. « Je t’entends encore me dire à Marnes « mais pourquoi ils viennent maintenant ? Je vais crever c’est ça ? » La vérité c’est qu’ils n’étaient pas présents durant ton combat contre cette maladie, qu’ils ne faisaient pas partie de ton quotidien depuis des années et qu’évidemment, en venant à ton chevet, le signal était clair : l’échéance était devenue inéluctable », assène-t-il.

Et d’ajouter : « Tu ne voulais pas les voir sans pouvoir mesurer combien il était important pour David et pour Laura de te serrer dans leurs bras. Un rendez-vous manqué naturellement puisque pour toi ce n’était que partie remise, qu’ils pouvaient bien sûr revenir la semaine suivante. C’est ton destin qui en aura décidé autrement et non Laeticia bien sûr, qui contrairement à tous les mensonges, ne s’opposait pas, au contraire, à vos rencontres. J’en étais un des témoins ».

Pierre Rambaldi évoque aussi la guerre de l’héritage qui divise le clan Hallyday : « En niant la légitimé de tes décisions, de ton histoire d’amour ils s’égarent, se perdent jusqu’au jour où ils comprendront qui tu étais vraiment. Ils admettront que le coeur ait ses raisons que la raison ignore, que c’est par amour que tu as choisi de protéger Laeticia et tes filles ».

Retour à la page d'accueil

CoverMedia