People

Laura Dern : « Le discours de Reese Witherspoon m’a fait comprendre que j’avais été agressée sexuellement »

CoverMedia

2.11.2017 - 11:57

HBO Emmy Party 2017 Featuring: Laura Dern Where: Los Angeles, California, United States When: 18 Sep 2017 Credit: Apega/WENN.com
Covermedia

(Cover) - FR Showbiz - Laura Dern avait enfoui le traumatisme de son agression sexuelle profondément pendant plusieurs années. C’est en entendant, lors du Elle Women in Hollywood, Reese Witherspoon parler de l’agression sexuelle dont elle a été victime adolescente de la part d’un réalisateur, que Laura Dern s’est souvenue de ce qu’on lui avait fait lorsqu’elle avait 14 ans.

C’est lors de son passage sur le plateau d’Ellen DeGeneres qu’elle a tout expliqué. « Quelque chose d’intéressant est arrivé ce matin. Je me suis réveillée et je me suis rendu compte que dans cet espace (au Women in Hollywood), j’ai parlé de combien j’avais été une des rares chanceuses ici parce que j’ai été élevée par des parents acteurs qui m’ont raconté leurs histoires et m’ont mise en garde, et je me suis rendue compte que j’étais en train de justifier un comportement », a-t-elle commencé.

L’actrice de Jurassic Park a expliqué qu’elle avait été agressée sexuellement par un réalisateur, dont elle n’a pas cité le nom. C’est en parlant avec sa mère qu’elle en a pris conscience. « C’est ma maman qui m’a dit ‘’Non, non, non, Laura, c’était une agression sexuelle. C’était du harcèlement. C’était une agression. Tu avais 14 ans à l’époque’’. Vous comprenez comment, dans notre culture, nous avons justifié, et, de plus, fermé les yeux sur ce comportement, comme si c’était la norme », a-t-elle ajouté.

Le discours de Reese Witherspoon a fait écho à sa propre histoire et, même si Laura Dern refuse de donner plus de détails sur ce qu’il lui est arrivé, elle espère que ce scandale autour d’Harvey Weinstein va aider d’autres femmes à s’en sortir. « La chose la plus réjouissante est d’aller de l’avant. Nous avons évoqué la possibilité de former une commission, pour avoir un lieu où se rendre et dire, même de façon anonyme : ‘’Il y a un abus de pouvoir ici et ce n’est pas OK’’ », a également déclaré Laura Dern.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia