Le créateur de New York, Police judiciaire limoge un de ses scénaristes suite à ses commentaires sur le mouvement Black Lives Matter

CoverMedia

3.6.2020 - 11:46

Celebrities attend 33rd annual PaleyFest Los Angeles - 'An Evening with Dick Wolf with the stars of Law & Order: SVU, Chicago Fire, P.D., & Med' at The Dolby Theater. Featuring: Dick Wolf Where: Los Angeles, California, United States When: 19 Mar 2016 Credit: Brian To/WENN.com
Source: Brian To/WENN.com

Dick Wolf a licencié un des scénaristes travaillant sur son spin-off de New York, Police judiciaire. Le créateur de la franchise a expliqué sa décision dans une déclaration pour Variety.

Le créateur de New York, Police judiciaire, Dick Wolf, s'est séparé d'un des scénaristes travaillant sur un nouveau spin-off de la série qui s'en était pris aux manifestants de Black Lives Matter à Los Angeles.

Craig Gore, qui a également travaillé sur S.W.A.T. et Chicago Police Department, a publié une série de messages sur Facebook lundi (1er juin 2020), condamnant les pillards et partageant une image sur laquelle il tient une arme menaçant ceux qui désobéissent au couvre-feu de la ville. Ces messages ont été publiés alors que les manifestations se poursuivent dans tout le pays en réponse à la mort de George Floyd, un Afro-américain tué aux mains de policiers blancs le 25 mai à Minneapolis.

Des photos sur les réseaux sociaux montrent Craig Gore tenant une arme à feu avec en légende « Couvre-feu... ». Il a également menacé d'« allumer les fils de p*** qui essaieraient de s'en prendre à (sa) propriété ».

Il apparaissait comme co-producteur exécutif sur Law & Order: Organized Crime, la nouvelle série de Chris Meloni en cours de développement, mais Dick Wolf a annoncé son licenciement à effet immédiat. « Je ne tolérerai pas cette conduite, surtout pendant notre heure de deuil national. Je limoge Craig Gore immédiatement », a déclaré Dick Wolf dans un communiqué à Variety.

Cette nouvelle survient alors que le compte Twitter des scénaristes de S.W.A.T. affichait une déclaration appelant « les autorités à désamorcer les conflits, pas à les aggraver ».

Retour à la page d'accueil

CoverMedia