Le groupe Metallica défend sa décision de sortir un Whisky malgré les problèmes d'alcoolisme de son leader

CoverMedia

19.9.2020 - 13:07

Metallica performing live at Ullevi Stadium in Gothenburg, Sweden Featuring: Metallica, Kirk Hammett Where: Gothenburg, Sweden When: 09 Jul 2019 Credit: Emelie Andersson/WENN.com
Source: Emelie Andersson/WENN.com

Kirk Hammett estime qu'il n'y a pas de problème moral dans le fait de produire un whisky Metallica alors que le chanteur du groupe, James Hetfield, a récemment rechuté dans son combat contre l'alcoolisme. L'artiste s'est expliqué au Daily Star.

Le guitariste de Metallica Kirk Hammett a défendu la décision du groupe de lancer son propre whisky, malgré la longue bataille contre l'alcoolisme du leader du groupe, James Hetfield.

Les stars du thrash metal ont abandonné leur projet de tournée en Australie l'année dernière quand James Hetfield est retourné en cure de désintoxication pour lutter contre sa dépendance à l'alcool.

En 2018, le groupe a lancé Blackened, un whisky qui utilisait le titre d'un de leurs morceaux, mais aussi leur musique pour agiter le whisky à l'intérieur de son tonneau. Une décision avec laquelle le guitariste, est toujours à l'aise malgré la rechute de son ami.

« On ne peut pas comparer les deux choses. La lutte de James pour se débarrasser de l'alcool est une affaire complètement personnelle, mentalement et émotionnellement. Le fait que nous produisons, embouteillons et vendons de l'alcool est totalement indépendant de cela. C'est à vous de décider si vous buvez ou non. Et je pense que je peux vendre ce que je veux. Si j'étais diabétique, cela ne voudrait pas dire que je ne pourrais pas vendre des sucreries », a-t-il déclaré au Daily Star.

Il ajoute que les fans sont informés en permanence de la situation de James Hetfield :

« Nous organisons une réunion virtuelle une fois par semaine pour rester en contact. James s'efforce de se sortir de sa situation. Nous ne pouvons qu'essayer de le soutenir », a-t-il indiqué.

Le rockeur poursuit en affirmant qu'il est convaincu que le groupe sortira plus fort de ce dernier revers.

« Nous avons certainement survécu à tant de choses et sommes devenus frères. Nous nous aimons, même si parfois nous nous détestons aussi. Mais c'est comme ça avec les frères. Nous nous rendons compte que nous sommes liés les uns aux autres pour le reste de notre vie. Je pourrais dire que je quitte Metallica. Et puis quoi ? Tout le monde me regarderait et dirait : "Hé, c'est le gars de Metallica." », a conclu Kirk Hammett.

Retour à la page d'accueil