Le prince Harry préfère regarder The Crown plutôt que lire les tabloïds

Covermedia

26.2.2021 - 17:06

Pour le prince Harry, regarder The Crown est bien moins dérangeant que de voir des mensonges étalés sur sa famille dans les tabloïds. Comme il l’a expliqué à James Corden dans son Late Late Show, le membre de la famille royale ne digère toujours pas ce que lui a fait subir la presse britannique.

Le prince Harry le 25 avril 2019
Le prince Harry le 25 avril 2019
AFP/Archives

Le prince Harry n’a rien contre The Crown, quand bien même la série de Netflix aborde le mariage chaotique de ses parents, le prince Charles et la princesse Diana, dans sa dernière saison.

«Ils ne prétendent pas révéler quoi que ce soit, a déclaré le membre de la famille royale britannique lors d’une apparition dans le Late Late Show de James Corden. C’est fictif, mais ça s’inspire librement de la réalité. Bien sûr, ce n’est pas strictement exact. Ça vous donne une idée assez sévère de ce style de vie, ce qu’est la pression du devoir et du service au sein de la famille etc… Je suis bien plus à l’aise avec The Crown que lorsque je vois les histoires écrites à propos de ma famille, de mon épouse et de moi-même. C’est la différence entre… C’est évidemment de la fiction, et vous en faites ce que vous voulez, mais c’est présenté comme des faits parce que c’est soi-disant de l’information. J’ai un vrai problème avec ça.»

Une situation «toxique»

En outre, le prince Harry, qui attend un second enfant avec Meghan Markle, est revenu sur sa décision de s’installer aux Etats-Unis, expliquant que, justement, la presse britannique avait créé une situation «toxique» qui «détruisait» sa santé psychologique. Enfin, il a insisté sur le fait qu’il n’avait en aucun cas tourné le dos à la famille royale, précisant qu’il avait pris des distances avec ses devoirs royaux sans pour autant les fuir.

Retour à la page d'accueil